SPORTS

Magomed Askhapov a organisé un stage de boxe pour les footballeurs

Le 18 avril dernier dans la salle de boxe de LEGION NICE, un stage de boxe a été organisé pour les jeunes footballeurs de notre club partenaire USRVN. Notre entraîneur principal Magomed Askhapov a invité trois de nos petits champions Ibragim Apaev, qui se prépare pour le championnat de France de boxe la semaine prochaine, et les frères Adam et Amine Askhapov, qui sont revenus du championnat de France de pancrace et de submission grappling de Paris, il y a quelques jours avec des titres champions de France, ainsi que Pierre Mpah et Jean-Claude Kuoh, nos entraîneurs de boxe et culture physique. La principale raison d'organiser ce stage était d'expliquer aux enfants les valeurs liées au sport, telles que le respect et la discipline. Lors de l'un des derniers matchs, nos partenaires ont eu un incident désagréable, l'un des joueurs de ce club a frappé l'arbitre, ce qui a provoqué une véritable tragédie, non seulement pour la réputation du club, mais également pour les joueurs de ce club et leurs familles, au sujet desquels différentes publications de ville ont été écrites. Ils ont aussi été exclus du sport pendant de nombreuses années, certaines jusqu’à 15 ans. Notre entraîneur n'est pas vraiment d'accord avec la disqualification dans le sport. Vous pouvez appliquer des sanctions, oui, ou même interdire de jouer au football pendant un certain temps, mais pas interdire de pratiquer n'importe quel sport. Magomed souhaite en discuter avec la fédération de football et avec la direction de son club. Comme le dit Magomed, "Ce n’est pas juste de punir les enfants pour une seule erreur, même si c’est une grosse erreur, nous privons peut-être l’enfant de leurs rêves, ce qui est inacceptable dans une société civilisée. D’après ma propre expérience, je sais que cette méthode n’est pas efficace." Il a également dit qu'il essaierait d'emmener les enfants dans sa section et de leur obtenir des licences de la Fédération Française de Boxe. Le président du club USRVN, Marius BORGOMANO, était très en colère contre les enfants car il essaye par tous les moyens possibles de mettre de l'ordre dans les quartiers difficiles de la ville depuis des années. Ici, ce sont ses protégés eux-mêmes qui sont coupables. En cela, il ressemble à notre coach Magomed (Coach Mago). Marius a eu l'idée d'organiser une expérience de boxe pour ses footballeurs. Rappelons que le club USRVN compte plus de 700 athlètes licenciés. Notre entraîneur Mago, connu dans la ville comme un ardent opposant au chaos parmi les jeunes, et qui insiste beaucoup sur la discipline chez les jeunes, tant dans ses salles que dans les rues des quartiers difficiles de Nice, où il a obtenu de bons succès, a accepté avec joie la demande de son collègue. Il a donc organisé un séminaire d’une journée avec plus de 30 jeunes footballeurs. Comme on le voit dans la vidéo, les enfants ont beaucoup aimé la boxe, en particulier les filles, qui étaient environ une dizaine. L'entraîneur a dit comment frapper pour que le coup soit dur, mais en même temps pour ne pas blesser la main de celui qui frappe. Dans le même temps, il leur explique bien qu'il ne faut pas le faire dans la rue car les coups d'un boxeur sont dangereux . Surtout ne pas frapper lorsque l'adversaire est au sol.

« Si tu veux te battre, - expliqua Mago, - viens à la salle, je te recevrai à tout moment, et je te laisserai combattre sur le ring ». En même temps que la boxe, Mago a dit combien il est important d’être humain dans la vie, de venir en aide à d’autres personnes. Il est important de ne pas salir nos rues, il est impossible d'offenser ou frapper les faibles dans la rue et à l'école. Mago a également abordé le sujet du manque de respect pour l'adversaire et les juges lors de compétitions, sur l'importance de posséder et de montrer votre respect pour eux, malgré le résultat d'un combat ou d'un match. À la fin de la journée, Mago a permis à tous les footballeurs à de boxer, à la fois entre eux et avec nos champions de boxe, qui ont tout d’abord démontré leurs talents en combat démo entre eux. Les enfants étaient extrêmement heureux et quelques jeunes ont même promis de s'inscrire à notre section de boxe. La direction du club de football était également ravie et à la fin de la journée, elle a invité le personnel et les entraîneurs de LEGION NICE à un dîner. Au dîner, le sujet était encore une fois pour la discipline. Le président du club de football a envoyé quelques photos de l'atelier, où les enfants ont été emballés dans la salle de boxe de LEGION NICE, à l'adjoint du Maire de Nice, qui a à son tour félicité et apporté des mots d'admiration et d'approbation à l'idée. Mago a promis de continuer à organiser de tels séminaires et a invité les enfants à sa section à tout moment, quand ils le souhaitent. De plus, notre club partenaire a promis d'aider nos gars de la boxe, s'ils veulent jouer au football. Et s'il y a un talent, alors le pousser plus loin. Rappelons qu'au début de cette année, l’USRVN a signé un contrat avec le club de football mondialement connu OGCNice, qui s'est engagé à continuer à soutenir et à amener les enfants talentueux au football de haut niveau. En fin de compte, une photo mémorable a été prise par les dirigeants des deux clubs, où ils ont confirmé leur volonté de travailler ensemble et à l'avenir, car, comme Mago aime à le répéter, nous sommes plus forts ensembles. Laissez le sport et l'amitié gagner dans nos quartiers.



 

 

Впишите сюда свой заголовок