SPORTS

Les frères Adam et Amine Askhapov deviennent champions de France pour la Légion de Nice.

Du 12 au 14 avril à Grigny, dans la banlieue de Paris, se sont tenu les Championnats de France officiel de  Pancrace et Grappling, qui se sont réunis sous un même toit que de la Fédération Française de Kickboxing et Muay Thai.  Le  vendredi 12 avril a eu lieu la pesée du Pancrace, le 13 s’est déroulé le championnat lui-même. Le dimanche 14 avril au matin, la pesée et la journée des combats de Grappling. Askhapov Magomed, le fondateur et entraîneur-principal de notre club, a pris deux de ses élèves, les frères Adam et Amine Ashapov, dans les catégories de minime -55 kg. et benjamin-35 kg, de manière appropriée.  Je veux commencer par le fait qu’en effet trois de nos jeunes devaient assister ces championnats mais, malheureusement, Ousman Tchergezbiev, qui a été qualifié, ne pouvait pas y aller pour des raisons familiales. Cela est dommage parce qu’il est très difficile d’amener un athlète jusqu'au championnat national et de même la chance de gagner pour Ousman était assez grand. Effectivement, dans sa catégorie l’a remporté un garçon, qu’Ousman avait déjà battu auparavant. Mais vous ne mentionnez pas l’affaire. Le premier jour, c’est Amine qu'est sorti sur le tapis. Ayant commencé la compétition à partir des quarts de finale, Amine dans sa manière rapide a atteint en toute confiance la finale, et dans la finale, a rencontré un athlète très technique, qui a réussi à chaque fois d’attraper ses jambes, même celles Amine. Pourquoi «  même celles d'Amine »  car c'est un athlète très rapide, et également il ya deux semaines il a été le vainqueur de  la coupe de la jeunesse de lutte libre, où le rejet de jambes est très important. Mais ici, dans un pancrace, il est nécessaire de porter des coups avec les pieds, et au moment de l’impact l’adversaire a souvent réussi à les capter pour traduire cela dans une lutte au sol. Cependant, Amine prenait déjà l’initiative au moment de sa chute de se mettre dans une position dominante. Il convient de noter qu'Amine est également engagé dans d’autres clubs partenaires, où il a des formateurs en MMA et de lutte, en particulier, des clubs célèbres à Nice "Boxing Squad » et « Lutte club de Nice", où il a été entrainé par les formateurs Aldric et Ali, à qui nous exprimons notre gratitude. Dans la ville, il font partie des meilleurs dans leurs voies respectives.

En conséquence, Amine, remportant cette bataille, devient le champion de France FFKMDA Pancrace 2019. 

Malheureusement, Adam dans cette discipline, n’a pas réussi être qualifié dans ce championnat, il a été disqualifié dans les compétitions qualificatives dans le sud de la France pour des coups excessivement forts, qui en France dans leur catégorie, sont interdites. C’était une double peine de voir que les athlètes avec lesquels Adam traitait la facilité lors d’autres compétitions, se sont battus et ont gagné ici. 
 
Mais il est passé dans ce tournois en grappling, se qualifiant le 16 décembre à Marseille. La troisième matinée, les deux frères étaient dans l'affaire. Amine a débuté, et a encore gagné. Comme disent ses camarades du club, il est difficile de faire face à la vitesse d’Amine, mais dans la finale face à lui s’est retrouvé un très bon grappler, qui avait une résistance décente. C’était le combat était égal à zéro, mais quand il y avait quelques secondes, l’adversaire a réussi à aller derrière le dos et gagner des points, ce qui lui a permis de gagner.  En conséquence, Amine est devenu vice-champion de France 2019 en grappling. 
Adam. Il n’a donné, dans aucune des prises, un seul point à ses rivaux. Pour le Championnat National où les meilleurs grappleurs sont réunis, c’est un cas très rare quand ils gagnent, sans donner même un point aux adversaires . En comparaison avec son petit frère, Adam fait ses combats ardemment et spectaculairement. 
 
 Ainsi, l’occasion était commode, que dans sa catégorie étaient deux gars, deux vieux son «  ennemis » , où Adam a été injustement disqualifié dans d’autres tournois. Mais ici, à la finale du Championnat de France, les connexions entre les entraîneurs de ces jeunes et les juges locaux n’ont pas aidé. De plus, notre coach Mago, était connu et respecté à Paris. Un des «  ennemies »  a été balayé comme une tornade, et le second n’est même pas sorti sur le tapis. 
 
En conséquence, les frères reviennent de Paris en champions de la France.
 
Rappelez-vous que c’est le Championnat national Officiel, et le vainqueur ici se retrouve dans les nominés de tels événements dans le sud de la France, comme « Les Victoires du sport » et « Ambassadeur des sports des Alpes Maritimes », où il reçoit une bonne récompense monétaire. 
 
 Nous félicitons nos champions et le coach Magomed et leur souhaitons un grand succès pour la suite. 
 
Le prochain compétition de notre club est le Championnat de France de boxe BEA, qui se tiendra encore plus loin que Paris, dans la ville de Pommeray, où notre jeune boxeur Ibragim Apaev est qualifié. Nous suivrons les nouvelles.



 

Впишите сюда свой заголовок