SPORTS

La Legion Nice au championnat PACA de boxe anglaise

23 novembre, à Salon de Provence, les 1/4 de finale du Championnat PACA officiel de boxe anglaise Cadets et Juniors se sont déroulés sous l'égide de la Fédération Française de Boxe, où l'un de nos boxeurs Adam Askhapov a participé. 

Cette ville est remarquable non seulement parce que l’astrologue Nostradamus y est enterré, mais aussi parce qu’il abrite le premier club pour lequel notre entraîneur de boxe Magomed Askhapov a boxé lors de sa première année de présence en France. Il se trouve que c'est ce club qui a organisé ce Championnat cette année et que Magomed a emmené son fils Adam, qui n'avait même pas un an lorsque son père boxait pour ce club.
Notre équipe est arrivée en retard à cause des fortes pluies qui ont frappé la Côte d'Azur ce week-end. En raison des conditions météorologiques, un niveau de danger rouge a même été déclaré. D'autres clubs de Nice se sont retirés de ce championnat. Mais ce n'est pas le cas de notre coach. Il a fait trop d’effort à l'entraînement et à la préparation pour ce championnat. Et il a emmené ses « gars » le long des carrefours giratoires, étant parti à l’avance, et finalement il s’est avéré que Légion Nice était le seul participant de Nice.
Adam avait un poids insuffisant. Il a combattu dans la catégorie de poids - 57 kg., au départ, il pesait 52,5 kg. Et pour entrer dans cette catégorie, vous devez avoir un poids d'au moins 54 kg. Il a du boire beaucoup d'eau et manger ce jour-là depuis le matin. Mais faire du poids est une chose, et boxer avec un boxeur dans une catégorie plus lourde est une autre tâche plus difficile. De plus, la catégorie d'âge d'Adam (né en 2005) cette année est ainsi faite qu’il combat avec des boxeurs nés en 2004.

Lire la suit

Le Club LEGION NICE ramène la Coupe de France de football à la maison à Nice

Pour la deuxième fois, l'association «Daymekhkan kherch» de Strasbourg a organisé le tournoi de football «Coupe de France parmi les Vainakhs».
Six équipes des villes suivantes ont participé au tournoi : «Vainakh» et une autre équipe strasbourgeoise, «Nohcho» d'Orléans, «Niisot» de Rennes, «Légion Nice» de Nice.
Le nom du club LEGION NICE est déjà bien connu, mais plus dans les arts martiaux. Le fait est que le fondateur et entraîneur principal de ce club (ancien Wayclub) Magomed Askhapov développe non seulement les arts martiaux, mais également d'autres sports ainsi que la culture caucasienne. Un ensemble de danses caucasiennes travaille ainsi au siège du club et participe activement à l'organisation de concerts de stars de la pop caucasienne.
Comme l’année dernière, le club de football niçois, sous la direction du capitaine d’équipe Tamirlan Berkhanov, a fait un excellent match. En demi-finale, les footballeurs de la Côte d'Azur ont battu l'équipe locale à domicile avec un score de 6 à 3 et en finale, Nice a remporté la victoire par 4 à 2 et la Challenge Coupe a donc été emportée à Nice pour la deuxième fois. Dans le match pour la 3ème place, le “Vainakh” de Strasbourg a battu “Nohcho” d'Orléans 9 à 0.
Noter que notre équipe de football s'entraîne séparément, mais joue dans des compétitions sous le drapeau de la Légion. Magomed réfléchit à l'idée de créer une section officielle du football dans notre club. Il est soutenu par l'administration de la ville et même par le club de football partenaire de LEGION NICE, l’USVRN.

Lire la suit

Passage de grades à LEGION NICE – Section Karaté.

Le mercredi 17 juin, au sein de la section Karaté Kyokushinkaï qui fonctionne depuis le début de la saison dans la salle municipale de Las Planas, sous la Direction de Chamil BATCHAEV, avait lieu le passage de grade pour nos jeunes adhérents. Le Président de LEGION NICE, Dominique Edouard RAEBIGER, le fondateur et directeur sportif de LEGION NICE, Magomed ASKHAPOV, le Trésorier de LEGION NICE et ancien arbitre de la Fédération Française de Karaté Gérard DIAN, et aussi l’ancien entraîneur de Chamil BATCHAEV le Sensei Patrick RIGAUX, 5ème DAN, étaient présents lors de cette évènement. Douze élèves de Chamil ont reçu différents niveaux de ceinture, ce pour quoi nous les félicitons, ainsi que leur entraîneur. Il faut noter la discipline de ses élèves et leurs motivations. Il faut rappeler que la section a été créée il y a à peine un an. Et parmi eux, il y a déjà plusieurs vainqueurs de la Coupe de France et des vainqueurs de plusieurs compétitions départementales.

Lire la suit

Adam ASKHAPOV vainqueur au Gala de Boxe au Théâtre Lino Ventura

A Nice. le 21 juin, au théâtre Lino Ventura, situé dans le quartier populairede l’Ariane, a eu lieu un gala de boxe où l'entraîneur de la Légion Nice Magomed Askhapov a emmené son élève Adam Askhapov. Au départ, l’organisateur de cet événement et ami de notre entraîneur Magomed, « Doudou » l’a appelé et lui a demandé de trouver un adversaire pour un participant à son événement qui soit à son niveau, dans la catégorie cadet-2 moins de 50 kg. Mago a dit qu'il avait seulement Adam dans ce poids, mais qu'il était seulement Minime -2 (avant Cadet-2, il devait passer Cadet 1, c'est à dire la différence entre les deux catégories, ce qui est une différence significative, car à leur âge et avec une telle différence la mentalité et le comportement des enfants lors des compétitions en boxe est bien différemment. Doudou, qui connaissait Adam et son niveau de boxe, a dit qu'il était d'accord . Mago a accepté, par ailleurs, que le combat ait lieu avec une telle différence et qu’il soit officiellement comptabilisé par la Fédération française de boxe. 

Lire la suit

Legion Nice a participé interclubs de boxe

Week-end dernier, le 15 juin, le Boxing Club Niçois a organisé une compétition de boxe éducative .
Magomed Askhapov a emmené huit de ses élèves, Magamed Arsaev, Malik Khunkerkhanov, David Airapetian, Ramzan Titiev, Ibragim Apaev et les frères Adam, Amine et Alikhan Askhapov, qui ont tous très bien boxé.
Notre équipe était également accompagnée de nos trois coachs-instructeurs, Pierre MPAH, Jean-Claude KOUHO et Zelimkhan TITIEV.
Ces activités communes ont un effet bénéfique sur les relations entre les jeunes des quartiers difficiles de notre ville. Notre coach souhaite y participer et soutenir ceux qui les organisent. Comme il l’a noté, le tournoi était bien organisé et la journée s’est déroulée dans une ambiance conviviale.
Des enfants de différents quartiers, venus participer et assister aux compétitions, se sont liés d’amitié. Les combats se sont déroulés sans décision et tous les enfants ont reçu des médailles et autres prix.

Lire la suit

Malik Khunkerkhanov gagne le bronze au championnat PACA de boxe

Le 14 décembre 2018 à la ville d'Eygier a eu lieu le championnat paca de boxe. Malik Khunkerkhanov a participé officiellement et Adam Askhapov hors championnat. Le fait est qu'Adam et notre Magamed Arsaev, qui ont été déclarés pour ce championnat, n'ont pas trouvé de rivaux et ont donc été privés de la possibilité de participer au championnat de France, ce qui explique pourquoi non seulement eux, mais aussi leur entraîneur Magomed Askhapov ont etais démotivés. En tant qu'entraîneur Mago dit: ils étaient en bonne forme et il a compté sur ces gars pour cette année. Malik a rencontré son compatriote marseillais Amirkhan Beterbiev, qui était aujourd'hui en meilleure forme que Malik et Malik a perdu. C'était la demi-finale du championnat et Malik a remporté la médaille de bronze. Amirkhan est le neveu du célèbre boxeur tchétchène Artur Beterbiev et, motivé par la renommée de son oncle, il est fiancé au maximum, et gagne presque toujours. Il avait rencontré Adam Ash à plusieurs reprises dans différentes disciplines, mais Adam avait de la chance à chaque fois. Aujourd'hui, Adam a aussi de la chance. C'était son premier combat en boxe amateur et il a vaincu un rival d'Aubagne. Malik, bien qu'il ait perdu ce jour-là, était motivé pour l'avenir et a promis à son entraîneur Magomed qu'il s'entraînerait maintenant plus sérieusement. Nous souhaitons bonne chance à nos athlètes à l’avenir.

Lire la suit

Amine ASKHAPOV a gagné la médaille au Coupe de jeunesse de lutte libre

Le 19 mai, à St. Laurent du Var, a eu lieu la Coupe de de la Jeunesse de lutte libre junior, organisée sous l'égide de la Fédération Française de Lutte, où notre Amine Askhapov a également participé avec l'équipe de notre partenaire, le Lutte Club de Nice. Amine a eu 4 combats, dont un où il a perdu aux points, et a pris la deuxième place dans sa catégorie. Ce qui n’est pas si mal pour le champion interrégional de boxe anglaise de l’année en cours. De plus, Amine a participé la veille, le 18 mai, à une compétition interclubs en jujitsu brésilien à Nice, où il a également pris la 2e place. Dans le dernier combat, le pointage était de 0-0, mais le juge a préféré l'adversaire pour son activité durant le combat. La saison touche à sa fin et nous résumerons bientôt les résultats de cette année sportive, riche en compétitions dans diverses disciplines et fédérations, au cours de laquelle LEGION NICE a obtenu de bons résultats, et Amine fait partie de toutes les victoires de notre club. Nous lui souhaitons beaucoup de succès, mais nous pensons qu’il se reposera cet été. Car, selon la stratégie de son père et entraîneur Magomed Askhapov, en été, les enfants doivent pouvoir se reposer de tout, du sport, des études et des autres choses soucis qui alourdissent leur corps. La mer, la plage et les jeux et les divertissements entre amis de leurs quartiers doivent les occuper, ce qui a un effet bénéfique sur la croissance et le développement général des enfants. Et en son nom propre, nous souhaitons remercier notre club de Lutte partenaire, sa direction et son entraîneur Ali pour leur aide dans la formation de nos lutteurs. Ensemble nous réussirons beaucoup mieux et ensemble nous sommes plus forts !

Adam Askhapov a remporté une médaille d'or en boxe anglaise de la capitale mondiale du parfum

Le 25 mai, dernier jour d’école en Russie, Adam Askhapov a participé à un gala de boxe à Grasse, capitale mondiale de la parfumerie.
Comme notre équipe nous l’a dit plus tard, au début, lorsque nous sommes arrivés en ville, une odeur de parfum coûteux nous a pris le nez, mais ça c’était avant. Et cela peut être compris. Bien que l’atmosphère soit amicale, tous les juges et entraîneurs connaissaient bien notre entraîneur, Magomed Askhapov et même Adam, et entretenaient des relations amicales avec Magomed,
mais la différence de hauteur entre les adversaires de 22 cm, ne promettait rien de bon. En effet, la taille de l'adversaire d’Adam était de 180 cm et celle d’Adam de 158 cm et il boxait chez lui, son entraîneur étant l'organisateur du Gala et la salle entière le soutenant.
Comme l'a dit le Maire de cette belle ville, qui a personnellement assisté à la soirée, cette salle a accueilli des combats de boxe pour la dernière fois il y a 57 ans ! Et c'est ainsi qu'Adam est devenu le premier vainqueur en lui depuis. Après quelques représentations de boxe pour enfants et de danseuses, parmi lesquelles
Miss Grasse a ouvert le gala, où Adam a boxé le 1er. Il a commencé le combat, comme d'habitude, par de violentes attaques, pour lesquelles le public l'aime bien, mais l'entraîneur a dû le freiner un peu, lui rappelant qu'il devait encore boxer 3 rounds.
Ce n'était que le 5ème combat d'Adam en boxe amateur. Bien qu’il ait boxé avant dans en boxe éducative, où on ne peut pas frapper fort, cette boxe amateur a très différente, et vous devez être capable de contrôler vos actions et de vous reposer de manière stratégique et tactique, mais même ainsi, vous pouvez prendre un coup à tout moment et perdre, même si vous menez aux points.
Ce combat, Adam l’a gagné par décision des juges unanime, où les spectateurs, les organisateurs et même les agents de sécurité ont apprécié le style du combat. Et c'est bien.
Comme son entraîneur Magomed le dit, il lui fait confiance pour se qualifier pour le Championnat de France l'année prochaine, où il faut avoir au moins sept combats et être de nationalité française. Adam a reçu un cadeau mémorable des mains de l’organisateur et entraîneur adverse, qui est également un ami de notre coach. Victoire Adam a rendu un bel hommage à sa Maman pour la fête des Mères, célébrée en France ce week-end.
Pourquoi avoir commencé l'article avec des mots sur la fin de l’année scolaire en Russie ? Le fait est que la semaine dernière, Adam a reçu la nationalité française et a obtenu la double nationalité, la Française et la Russe. Comme son père, l'entraîneur Mago, l'a déclaré, il pourra désormais l'envoyer sans problème à divers stages et compétitions en Russie, où il a des amis dans de grands clubs de boxe à Moscou et dans d'autres villes, ce qui lui confère un avantage indéniable sur les compétitions nationales et internationales.
Après le combat, notre équipe est restée pour regarder les combats suivants et soutenir les autres boxeurs de Nice, affiliés à d’autres clubs. Nous remercions les organisateurs de nous avoir invités à un si beau spectacle et tous nos amis pour leur soutien. Notre prochaine compétition aura lieu le week-end prochain à Carros dans la discipline du pancrace. Nous attendrons de nouveaux résultats.
LEGION NICE, notre devise : esprit et discipline !

Lire la suit

Légion gagne en Jiu-Jitsu Brésilien

Nos petits légionnaires de la nouvelle section du jiu-jitsu brésilien, qui sont 'entraîné par Shamil Shamkhanov depuis le début de cette saison, ont pris part à une compétition pour la première fois. Il s’agissait d’un Interclub qui a réuni plusieurs clubs JJB de Nice. Notre équipe était composée d’une fille et de 11 garçons de 6 à 14 ans. Ces rencontres ont été organisées par le club "The Coaching Lab" récemment fondé par Saif, un ami de notre entraîneur-chef Magomed Askhapov. Nos enfants, qui étaient dans différentes catégories, ont obtenu d'excellents résultats. Les résultats sont :


1) Adam Godagov -25kg 6 ans - OR
2) Émilia Godagova -25kg 7 ans - OR
3) Akmhad Oumishev -30kg 7 ans - OR
4) Samir Kadaev Samir -30kg 6 ans - OR
5) Youssouf Chagaev Youssouf -30kg 7 ans - OR
6) Idris Sembene 8 ans -30kg OR
7) Mohmad Bek Oumaev -30kg 8 ans Bronze
8) Oukaev Déni-30kg 8 ans OR
9 )Kadaev Saad 8ans -35kg Argent
10) Taramov Soulim -35 kg Argent et bronze
11 ) Amine ASKHAPOV médailles d’argent
12) Adam ASKHAPOV médaille d’OR.

Le niveau des athlètes était assez élevé, il est un peu faux de dire qu'Amine Askhapov, qui est l'actuel champion de France de pancrace et vice-champion de grappling selon les fédérations officielles, a perdu ici. Au fait, le combat s'est fini par un match nul, mais le juge a décidé de donner la victoire à l'adversaire compte tenu de son activité durant le combat.
Au nom de l'entraîneur-principale de Légion Nice Magomed Askhapov, nous remercions les parents de nos enfants pour leur soutien, aux organisateurs pour l'invitation et à tous ceux qui sont avec nous.

Lire la suit

LEGION NICE en Italie

Dimanche dernier, 12 mai, 8 petits « légionnaires » de notre club, Sultan Djamaldiev, Sulan Taramov Soulim, les frères Usman et Ahmed Chezgerbiyev, Ramzan Titiev et les frères Adam, Amine et Alikhan Askhapov, accompagné de leur entraîneur Magomed Askhanov, se sont rendus à Komporoso en Italie pour le match rencontre "France - Italie" en boxe et kickboxing. 7 combats ont été gagnés par les représentants de notre équipe. La réunion s'est déroulée dans une ambiance conviviale et même les habitants sont venus voir et ont applaudi nos petits champions. L'invitation, envoyée la veille de la compétition à l'entraîneur de LEGION NICE, Magomed (« Coach Mago »), par son nouvel ami italien Antonio Moshitta, a été accepté avec joie par Mago. À sa demande, il a procédé à un échauffement général de tous les participants à la réunion, après quoi les entraîneurs se sont divisés et ont organisé une démonstration sur plusieurs disciplines, la boxe, le kickboxing et le muay-thaï. 

Sur le stade pour ces combats avaient été placé le ring et boxe et deux aires de tatamis.
Comme l'a dit l'entraîneur Mago, l'amitié a été gagnée lors de cette réunion. L'organisateur et Magomed ont convenu de tenir de telles réunions à l'avenir. Antonio a remercié notre équipe et a promis de venir avec son équipe en France s’ils étaient invités.
Et comme toujours, plein d’idées, Magomed envisage déjà d’organiser le tournoi avec ses nouveaux amis Italiens et avec notre club de football partenaire USRVN. Mais c'est dans le futur.
En attendant, nous félicitons nos athlètes pour leurs victoires et coach Mago pour une telle réussite, bien que la chance l'accompagne toujours à toutes les compétitions. Comme il le dit lui-même, ce n'est pas seulement de la chance, mais le résultat d'un travail ardu dans la salle.
Et c’est vrai, les enfants de la Légion travaillent beaucoup et on peut encore constater le résultat de ce travail.
Et enfin, comme toujours, merci au nom de notre entraîneur, Magomed, aux organisateurs pour l'invitation, et à tous ceux qui nous aident lors de tels voyages, mais également à son assistant, Zelim Titiev, pour son assistance et la mise à disposition de sa voiture. Parce qu'ensemble nous sommes forts !

Lire la suit

Adam ASKHAPOV de la Légion de Nice a remporté son match revanche de Boxe Anglaise.

Un gala de boxe était organisé le 4 mai dans la ville de Ex-GALY avec la participation de notre boxeur Adam ASKHAPOV.
C’était un match revanche. Le week-end dernier, Adam a également boxé dans le même ring, mais avec un rival plus âgé. Étant dans la catégorie des minimes, Adam avait été opposé à un cadet dans un combat où la différence d’âge est toujours présente.
Son père et son entraîneur Magomed Askhapov a accepté ce combat afin de gagner d'autres batailles cette année pour se qualifier pour le championnat de France l'année prochaine, où la nouvelle réglementation prévoit l’obligation d’avoir fait moins sept combats amateurs en boxe pour boxer au championnat de France. Adam avait donc perdu ce combat égal. Mais ensuite, les autres entraineurs, et même le président du comité, ont parlé de lui comme d'un boxeur impressionnant.
Ce jour-là, son entraîneur Magomed était avec son autre élève au Championnat de France à Pommeraye. À son retour, il a regardé son combat, a travaillé sur les erreurs d'Adam. Mais il a vu non seulement les erreurs d'Adam, mais a également jugé l'arbitre de ce combat. Il a enregistré la vidéo nécessaire pour les preuves sur son téléphone et les a montrés au juge de ce jour, en lui expliquant et lui demandant de ne pas les répéter. Connu dans plusieurs fédérations car il ne permet pas l'injustice des jugements pour ses élèves, il a rapidement obtenu le résultat souhaité dans la réponse de l'arbitre.
La semaine dernière, le fait est qu'Adam a gagné à son avis les deux premiers rounds et a perdu le 3ème à cause de la fatigue. Il a expliqué à l'arbitre qu'il était fatigué du fait que l’adversaire s’était accroché à lui pendant tout le combat, ce qui n'est pas permis dans les règles de la boxe et que le juge aurait dû le voir et le stopper lors de ces moments.
Ce combat Adam l’a gagné dans une bataille convaincante et sans compromis. Il a commencé le premier round en attaquant et a envoyé l'adversaire au tapis. Après le décompte, l'arbitre a autorisé la poursuite du combat. Mais l'adversaire n'a rien pu faire contre les attaques violentes d'Adam. Adam et son entraîneur ont été félicité par les présidents de la fédération et du comité de boxe, ainsi que par les entraîneurs des autres clubs présents, et il leur a été indiqué qu'Adam serait présenté lors de compétitions nationales. Il gagnerait encore s'il pouvait déjà représenter la France lors de compétitions internationales.
Le fait est qu’Adam a obtenu la nationalité française la semaine dernière et qu’il possède la double nationalité, ce qui constitue un avantage considérable pour les compétitions internationales en Russie et en Europe de l’Est, avec lesquelles nous le félicitons.
Au nom de notre entraîneur on remercie l'organisateur pour son invitation, et ceux qui nous soutiennent

Lire la suit

Légion Nice au gala de boxe à Aix en Provence

Le 27 avril, un gala de boxe s'est tenu dans la ville d’Aix en Provence , où notre petit boxeur Adam Askhapov a participé à la catégorie de poids moins de 50 kg. L'entraîneur  principal de Légion Nice, Magomed Askhapov, qui était alors dans le nord du pays dans le championnat de France de boxe bea avec Ibragim Apaev, a envoyé son équipe dirigée par Zelim Titiev. Magomed a demandé aux organisateurs de trouver des rivaux et nos Magomed Arsaev et Sultan Jamaldiev, qui ont également accompagné Adam afin qu’ils puissent participer. Malheureusement, il n'y avait pas de rivaux pour eux, et ce jour-là, seul Adam a boxé. Avec l’assentiment de son entraîneur, Adam boxait dans la catégorie cadet, quand il a lui-même minime . Cela a probablement affecté l'issue de la combat . Les deux premiers tours d'Adam ont mené, mais au troisième, il s'est fatigué et a raté plus de coups de poing qu'il n'en a livré. En fin de compte, la victoire a été attribuée à l'adversaire. Nous ne savons pas comment les juges décideraient si son père et entraîneur Mago était ici, car il était possible de contester cette décision, car les deux premiers rounds étaient réservés à Adam, et notre entraîneur sait (comment procéder). Mais nous ne le saurons pas, car Magomed était à cette époque avec un autre de ses élèves au championnat de France. Par contre, il sera dans le coin d'Adam le 4 mai, où Adam devrait rencontrer  du boxeur du même club, qu'il a remporté au championnat PACA et qui réclame depuis longtemps sa revanche. Eh bien, nous allons attendre. Au nom de notre entraîneur et créateur du club, Magomed, nous remercions les organisateurs de gala pour l invitation , nos rivaux, ainsi que Zelim, qui a amené notre équipe à ces compétitions.

Lire la suit

Ibragim Apaev gagne la medaille bronze au championnat de France de boxe

Du 26 au 28 avril, le championnat de France de boxe bea sous l’egide FFBoxe  s'est tenu à Pommeray, près de Nantes. L'entraîneur-chef et créateur de notre club, Magomed Askhapov, y a emmené sa division, Ibragim Apaev, dans la catégorie des moins de 57 kg. Notre équipe a d'abord pris l'avion pour Nantes, puis pris une voiture pour se rendre à la ville de Mozh-sur-Loire, où l'hôtel, réservé auparavant par Magomed, les attendaient. Ils se sont ensuite rendus à paser à Pomerei, . Le deuxième jour, les combats ont commencé. Ibragim a débuté le championnat dans(ou en)   1/8 finale , ce qui l'a contraint à battre quatre boxeurs pour devenir champion de France, c'est-à-dire quatre champions de leurs régions, qui pour arriver ici, comme Ibragim, ont battu les championnats de leurs départements, puis des régions, puis de l'interrégional. championnats. Combats attendus chauds. Et pas seulement à cause du niveau des athlètes, mais, comme nous le savons malheureusement, dans le sport, il y a aussi la prétendue condamnation, et chacun tire la sangle dans sa direction. Mais Magomed n’était pas habitué à laisser des arbitres de mauvaise qualité vis-à-vis de ses pupilles, et cette caractéristique, qui n’est pas toujours agréable pour les rivaux, était très familière ici au niveau national des compétitions. Probablement, cela a sauvé Ibrahim, où il a vaincu tous les combats sans aucun scandale. On  dois dire que la supériorité d'Ibrahim était évidente. Malheureusement, cela n’aide pas toujours dans le sport. Mais ce jour-là, Ibrahim a battu les deux combats, les 1/8 et 1/4 de finale, et s'est rendu aux demi-finales, qui se tiendront demain, dimanche.

Lire la suit

Magomed Askhapov a organisé un stage de boxe pour les footballeurs

Le 18 avril dernier dans la salle de boxe de LEGION NICE, un stage de boxe a été organisé pour les jeunes footballeurs de notre club partenaire USRVN. Notre entraîneur principal Magomed Askhapov a invité trois de nos petits champions Ibragim Apaev, qui se prépare pour le championnat de France de boxe la semaine prochaine, et les frères Adam et Amine Askhapov, qui sont revenus du championnat de France de pancrace et de submission grappling de Paris, il y a quelques jours avec des titres champions de France, ainsi que Pierre Mpah et Jean-Claude Kuoh, nos entraîneurs de boxe et culture physique. La principale raison d'organiser ce stage était d'expliquer aux enfants les valeurs liées au sport, telles que le respect et la discipline. Lors de l'un des derniers matchs, nos partenaires ont eu un incident désagréable, l'un des joueurs de ce club a frappé l'arbitre, ce qui a provoqué une véritable tragédie, non seulement pour la réputation du club, mais également pour les joueurs de ce club et leurs familles, au sujet desquels différentes publications de ville ont été écrites. Ils ont aussi été exclus du sport pendant de nombreuses années, certaines jusqu’à 15 ans. Notre entraîneur n'est pas vraiment d'accord avec la disqualification dans le sport. Vous pouvez appliquer des sanctions, oui, ou même interdire de jouer au football pendant un certain temps, mais pas interdire de pratiquer n'importe quel sport. Magomed souhaite en discuter avec la fédération de football et avec la direction de son club. Comme le dit Magomed, "Ce n’est pas juste de punir les enfants pour une seule erreur, même si c’est une grosse erreur, nous privons peut-être l’enfant de leurs rêves, ce qui est inacceptable dans une société civilisée. D’après ma propre expérience, je sais que cette méthode n’est pas efficace." Il a également dit qu'il essaierait d'emmener les enfants dans sa section et de leur obtenir des licences de la Fédération Française de Boxe. Le président du club USRVN, Marius BORGOMANO, était très en colère contre les enfants car il essaye par tous les moyens possibles de mettre de l'ordre dans les quartiers difficiles de la ville depuis des années. Ici, ce sont ses protégés eux-mêmes qui sont coupables. En cela, il ressemble à notre coach Magomed (Coach Mago). Marius a eu l'idée d'organiser une expérience de boxe pour ses footballeurs. Rappelons que le club USRVN compte plus de 700 athlètes licenciés. Notre entraîneur Mago, connu dans la ville comme un ardent opposant au chaos parmi les jeunes, et qui insiste beaucoup sur la discipline chez les jeunes, tant dans ses salles que dans les rues des quartiers difficiles de Nice, où il a obtenu de bons succès, a accepté avec joie la demande de son collègue. Il a donc organisé un séminaire d’une journée avec plus de 30 jeunes footballeurs. Comme on le voit dans la vidéo, les enfants ont beaucoup aimé la boxe, en particulier les filles, qui étaient environ une dizaine. L'entraîneur a dit comment frapper pour que le coup soit dur, mais en même temps pour ne pas blesser la main de celui qui frappe. Dans le même temps, il leur explique bien qu'il ne faut pas le faire dans la rue car les coups d'un boxeur sont dangereux . Surtout ne pas frapper lorsque l'adversaire est au sol.

Lire la suit

Les frères Adam et Amine Askhapov deviennent champions de France pour la Légion de Nice.

Du 12 au 14 avril à Grigny, dans la banlieue de Paris, se sont tenu les Championnats de France officiel de  Pancrace et Grappling, qui se sont réunis sous un même toit que de la Fédération Française de Kickboxing et Muay Thai.  Le  vendredi 12 avril a eu lieu la pesée du Pancrace, le 13 s’est déroulé le championnat lui-même. Le dimanche 14 avril au matin, la pesée et la journée des combats de Grappling. Askhapov Magomed, le fondateur et entraîneur-principal de notre club, a pris deux de ses élèves, les frères Adam et Amine Ashapov, dans les catégories de minime -55 kg. et benjamin-35 kg, de manière appropriée.  Je veux commencer par le fait qu’en effet trois de nos jeunes devaient assister ces championnats mais, malheureusement, Ousman Tchergezbiev, qui a été qualifié, ne pouvait pas y aller pour des raisons familiales. Cela est dommage parce qu’il est très difficile d’amener un athlète jusqu'au championnat national et de même la chance de gagner pour Ousman était assez grand. Effectivement, dans sa catégorie l’a remporté un garçon, qu’Ousman avait déjà battu auparavant. Mais vous ne mentionnez pas l’affaire. Le premier jour, c’est Amine qu'est sorti sur le tapis. Ayant commencé la compétition à partir des quarts de finale, Amine dans sa manière rapide a atteint en toute confiance la finale, et dans la finale, a rencontré un athlète très technique, qui a réussi à chaque fois d’attraper ses jambes, même celles Amine. Pourquoi «  même celles d'Amine »  car c'est un athlète très rapide, et également il ya deux semaines il a été le vainqueur de  la coupe de la jeunesse de lutte libre, où le rejet de jambes est très important. Mais ici, dans un pancrace, il est nécessaire de porter des coups avec les pieds, et au moment de l’impact l’adversaire a souvent réussi à les capter pour traduire cela dans une lutte au sol. Cependant, Amine prenait déjà l’initiative au moment de sa chute de se mettre dans une position dominante. Il convient de noter qu'Amine est également engagé dans d’autres clubs partenaires, où il a des formateurs en MMA et de lutte, en particulier, des clubs célèbres à Nice "Boxing Squad » et « Lutte club de Nice", où il a été entrainé par les formateurs Aldric et Ali, à qui nous exprimons notre gratitude. Dans la ville, il font partie des meilleurs dans leurs voies respectives.

Lire la suit

Les karatékas de la Légion de Nice, sortis de nulle part, ont remporté la Coupe départementale de Karaté Bushido

La section de karaté du club de LEGION NICE (anciennement Wayclub) est apparue il y a moins d'un an. Elle est dirigée par Chamil Batchaev. Chamil Batchaev est l'un des plus grands maîtres du karaté Kyokushinkaï sur la Côte d'Azur. Et il se trouve qu’il est non seulement un grand athlète, mais qu’il s’est également révélé un excellent entraîneur. En peu de temps, Chamil a réussi à captiver des dizaines d’enfants et d’adultes avec cet art oriental martial et à les préparer à des compétitions sérieuses. Ce jour-là, le 31 mars, lorsque le fondateur et entraîneur principal de LEGION NICE, Magomed Askhapov, s'est rendu au championnat de boxe interrégional, Chamil Batchaev a emmené huit de ses élèves dans cette ville des Alpes-Maritimes. Leurs résultats ont été impressionnants : 5 médailles d'or et 3 médailles d'argent. Les champions du département dans le groupe d’âge des 8-9 ans sont : Jasmine DZAOUROVA, Maskim DOUHI, Adam BATCHAEV.
Dans le groupe des 10-11 ans, Eddie FAIADH et Rayan GUENENNA ont gagné. Déni OUMAEV a remporté la médaille d’argent chez les enfants de 6 à 7 ans, Adam ASKHAPOV dans la catégorie des moins de 13 ans et Sébastien DAL BUONO chez les adultes.
Une semaine plus tôt, les 23 et 24 mars, des étudiants de Chamil Batchaev avaient participé à la Coupe de France de karaté SHINDOKAI, qui s’était déroulée à Nice. C'était le premier tournoi de karaté pour l’équipe de LEGION NICE, dans lequel ils ont offerts une grande surprise à leurs rivaux.
Les athlètes de LEGION NICE qui ont émergé de nulle part ont remporté 3 médailles d’or, 1 d’argent et 3 de bronze. Il faut noter sur ce tournoi la petite Jasmine DZAOUROVA d’Ingouchie. Elle est devenue la première sportive de Vainakh à remporter la Coupe de Karaté de France. Et aujourd'hui, elle est aussi championne départementale en Bushido.
Nous félicitons Chamil Batchaev et ses élèves pour leurs débuts réussis et leur souhaitons beaucoup de succès. Et, bien sûr, un merci tout spécial au fondateur du club de la Légion, Magomed Askhapov, grâce à qui nos enfants ont eu l’occasion de pratiquer différents types d’arts martiaux et de réussir dans divers tournois au niveau national.

Подробнее...

Amine Askhapov est devenu champion interrégional de boxe pour LEGION NICE

Le 31 mars, le championnat interrégional de boxe BEA organisé sous l’égide de la Fédération Française de Boxe des 7-10 ans et 11-12 ans s'est déroulé dans la ville de Lapalud. En France, la compétition interrégionale est le plus haut niveau pour les garçons de moins de 12 ans. Des athlètes venus de quatre régions : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Auvergne et Rhône-Alpes ont participé au dernier championnat. Le fondateur et entraîneur principal du club LEGION NICE, Magomed Askhapov, a amené deux élèves à cette compétition. Les deux sont revenus avec des médailles. Amine Askhapov a eu une grande compétition, ne laissant pas les juges remettre en question sa supériorité sur ses rivaux, et a remporté la médaille d'or. Certains l'ont comparé au célèbre boxeur ukrainien Lomachenko, les autres ont surnommé son style "olympique". Nous sommes sûrs qu'Amine a un grand avenir dans le sport, où il pratique diverses disciplines. Rappelons que pas plus tard qu'hier, il est devenu le vainqueur de la Coupe de la jeunesse en lutte libre sous l'égide de la Fédération Française de Lutte à Vitrolles. Et dans une semaine, il se rend au championnat de France de Pancrace, qui se tiendra à Paris sous les l'égide de la Fédération française de kickboxing et de muay thai. Son petit frère, Alikhan, n’a pas encore beaucoup d’expérience en compétition, mais il parvient néanmoins à se classer parmi les trois premiers et remporte la médaille de bronze. Comme beaucoup de spectateurs l'ont remarqué, Alikhan a été défavorisé par les juges, mais Magomed n'a pas protesté. 

Lire la suit

Adam ASKHAPOV est devenu ambassadeur des sports du département français des Alpes-Maritimes

Le sociétaire du club LEGION NICE, Adam ASKHAPOV, est devenu ambassadeur des sports du département français des Alpes-Maritimes. Depuis 2013, le département des Alpes-Maritimes organise la cérémonie « Ambassadeur du sport 06 » pour encourager ses athlètes. Le chiffre «06» indique le numéro de département. Pour devenir un candidat à cette récompense, Adam Askhapov a conquis le titre de champion de France de pancrace à la FFKMDA. En plus de cadeaux, il a reçu un chèque de 200 euros. La cérémonie a eu lieu en présence du vainqueur de la Coupe du Monde FIFA 98, Didier Deschamps, qui a d'ailleurs été reconnu comme le meilleur entraîneur de la FIFA. A cette cérémonie étaient présents, outre M. Deschamps, de nombreuses personnalités et élus. En particulier, le président du conseil départemental Charles-Ange GINESY, un membre du conseil de la fédération, Eric CIOTTI, député des Alpes Maritimes. Julia Pereira, vice-championne olympique de snowboard était la Marraine de la manifestation M. RAEBIGER, président de LEGION NICE, ainsi que Messieurs DIAN et VARRO respectivement trésorier et administrateur de LEGION NICE, et bien sûr Magomed ASKHAPOV, fondateur et directeur étaient présents pour notre club.

Lire la suit

La Légion remporte la Coupe de France de karate

Les 23 et 24 mars à Nice, la Coupe de France officielle de karaté Shindokai FFKDA s'est déroulée sous l’égide de de la Fédération française de karaté FFKDA , où LEGION NICE a présenté 12 de ses  karateka dans différentes catégories d'âge et de poids, de poussins aux vétérans. Le premier jour, SHESTERINA Valéria (Cadette), Akram SHAMILOV (Cadet), Sébastien DAL BUONO (Sénior), Sébastien MIZERA (Vétéran) et Adam ASKHAPOV (Cadet) sont montés sur le ring. Le premier était Sébastien DAL BUONO dans la catégorie des moins de 81kg séniors, qui était malade et avait passé la dernière semaine au lit. Il a perdu nettement le premier round et voulait même ne pas revenir au second round. Mais, après avoir écouté les conseils de nos deux entraîneurs, Chamil et Magomed, il a décidé de continuer et, étonnamment pour tous, a remporté le second tour, égalisant au score. La lutte s'est terminée par un match nul et les juges ont été obligés de rendre leur jugement. Mais dans cette étape, Sébastien ne fut pas chanceux. Il perdit, bien que son entraîneur Chamil BATCHAEV ait espéré pour lui, et qu’il fut satisfait de sa prestation. Chamil et Sébastien se connaissent depuis longtemps, sont amis et s'entraînent ensemble depuis longtemps. L'année dernière, Sébastien a terminé deuxième de cette coupe. Et quand Chamil a commencé à enseigner le karaté dans notre club, il est venu le rejoindre. Comme l'a dit l'entraîneur Mago, Sébastien a remporté une victoire sur sa volonté et sur lui-même plus importante qu’une victoire officielle. Magomed apprécie toujours ce comportement volontaire et lui-même y prête beaucoup d'attention. Et cette défaite lui servira de tremplin important pour les batailles à venir. 

Lire la suit

Légion NICE ramène à Nice des victoires de la Coupe de France de PANCRACE (FFKMDA)

Le 16 mars à Marseille, avait lieu la Coupe de France officielle de Pancrace sous l’égide de la Fédération Française de Kickboxing, Muay Thai et de Disciplines Associées. Notre entraîneur Magomed Askhapov a emmené 5 combattants à cette compétition : Said catégorie Benjamin - 35 kg., Julien catégorie - 70 kg., Ramzan Titiev catégorie Benjamin - 40 kg. Adam Askhapov catégorie Minimes -50 kg Amine Askhapov catégorie Benjamin - 30 kg. Ramzan a été le premier à se rendre sur le tapis et, après avoir remporté une victoire sans discussion, il est arrivé en demi-finale. Mais alors, il n'a pas eu de chance. Un bon athlète était en face de lui sur le tapis, et Ramzan lui-même était fatigué et a perdu une bataille à peu près égale. En conséquence, il a pris la troisième place, ce qui n’est pas un mauvais résultat pour la Coupe de France. Immédiatement après lui, Amine a commencé le tournoi en quart de finale. Amine a battu ses trois adversaires à sa vitesse habituelle (rapide) et a remporté la Coupe de France dans sa catégorie. Said lui qui a quitté le tournoi en demi-finale, n’a pas eu de chance. Il s’est battu contre un très bon sportif. On pourrait toutefois ajouter que son rival a frappé plusieurs coups trop fortement ce qui est interdit dans cette catégorie, et pour cela il aurait pu être disqualifié selon les règles du tournoi, mais le juge en a décidé autrement et, il a finalement remporté la victoire. Said a pris la 3ème place. Adam a été disqualifié. Il a démarré la compétition en demi-finale de manière explosive - le combat s'est terminé au 1er round en raison de l'impossibilité de continuer le combat pour son rival. Mais en finale, il a eu moins de chance. Le rival était bon et notre entraîneur a donné l'ordre de batailler, ce qu'Adam a fait. La lutte fut inégale, Adam menait à la fois dans le combat et au sol, mais l'adversaire a commencé à pleurer et à frapper fort, et le juge a voulu disqualifier les deux adversaires.

Lire la suit

Six nos légionnaires sont nominés au Victoires du Sport

Le 7 mars, au parc des expositions de NICE-ACROPOLIS, une grande et cérémonie colorée des Victoires du sport a été organisée pour rendre hommage aux meilleurs athlètes de Nice l'année dernière. Parmi les 360 concurrents, représentants de tous les sports, il y avait une demi-douzaine d'athlètes de LEGION NICE (ex WAYCLUB NCAO). Comme vous pouvez le deviner, c'étaient des représentants des arts martiaux. Tout d’abord, il convient de noter la réussite du club Légion Nice, avec ses six athlètes invités à cette cérémonie : Magamed Arsaev, Sultan Djamaldiyev, Malik Kaikharov, Adam et Amine Askhapov, Adlan Pataev. C’est beaucoup, étant donné qu’il s’agit d’un sport individuel et non collectif. Lorsque, à l’entrée, notre entraîneur a donné les 6 invitations de nos candidats pour avoir les badges d’entrée sur la scène pour obtenir les médailles, ils ont même confondu notre équipe et souhaitaient nous envoyer avec les sports collectifs à une autre entrée ! Et l’entraîneur a dû expliquer que nous sommes des boxeurs, pas footballeurs ! À l'entrée, ils ont ri et mis le tampon. Et à la base de ce succès, bien sûr, le travail dévoué du fondateur et entraîneur principal du club, Magomed Askhapov. Il y avait aussi beaucoup de nos athlètes qui sont aussi adhérents du Lutte Club de Nice. Etaient présents presque tous les dirigeants de la ville lors de cette manifestation présidée par le Maire de Nice, Christian Estrosi, ainsi que de célèbres athlètes et des invités de la capitale française qui ont assisté à la cérémonie.

Lire la suit

Les frères Askhapov Amine et Alikhan se sont qualifiés pour le Championnat Interregional de France de Boxe.

Le 2 mars, à Istres, s'est déroulé le Championnat PACA de boxe éducative. Notre entraîneur Magomed Askhapov a emmené deux de ses élèves, les frères Amine ASKHAPOV (benjamin - 30 kg) et Alikhan ASKHAPOV (poussin - 24 kg). En fait, il devrait y en avoir trois, mais malheureusement, pour des raisons familiales, Usman CHERGIZBIEV ne pouvait pas y aller. Le premier des frères dans le ring fut Alikhan. Pas seulement le premier aujourd'hui, mais aussi pour la première fois de sa vie ! En effet, c'était sa première apparition officielle à cette compétition. Jusqu'à présent, l'entraîneur l'a laissé jouer dans la salle de sport, en suivant sa tactique, où il ne force pas les tout-petits à apprendre la boxe, mais les laisse presque sans attention, jouant et se faisant amis avec le sport et d'autres enfants de différentes régions de Nice. Il dit lui-même, qu’il inculque un amour pour le sport et que les enfants se font des amis avant tout. C'est le cas de nombreux champions actuels de LEGION NICE, dont son frère Amine, qui est déjà champion de France en MMA et dans diverses disciplines. Alikhan est allé à ce championnat par chance. Au championnat départemental, il n'a trouvé aucun rival et il était qualifié pour le championnat régional, ne lui permettant que de boxer dans une bataille sans décision. Malgré le fait que ce soit ses débuts, et immédiatement à ce niveau, Alikhan a montré une belle boxe. En fait, Alikhan a gagné, mais, comme il arrive souvent dans les sports, pour des raisons que nous ne voulons pas décrire ici, la victoire a été donnée à l’adversaire, qui l’a émerveillé lui-même. L’entraîneur Mago n’avait pas beaucoup discuté, il avait seulement montré à un des juges une déclaration électronique dans laquelle il accordait 2 points à son élève, alors que les 2 autres ses collègues en donnaient 22 et 16, respectivement. Il a expliqué qu'une telle différence n'est pas permise pour ceux qui ont des yeux et pour ceux qui n'en ont pas, ils ne peuvent pas juger.

Подробнее...

Amine Askhapov est devenu le champion d'Europe de MMA light WFC 2019

Dimanche dernier, 24 février, notre coach Magomed Askhapov a emmené Adam et Amine Askhapov au Championnat d’Europe WFC, qui s’est déroulé à Venose en Italie, à 50 km de Milan. Résultats : Ils ont ramené une ceinture de champion et un autre a été disqualifié. Mago a dit qu'il était tellement déçu et en colère qu'il ne pouvait pas trouver les mots, mais il a néanmoins essayé d’expliquer la situation. À l’arrivée au championnat, il ai trouvé des listes toutes faites, où des rivaux étaient déjà opposés à nos athlètes, et la différence était si grande qu'il a été surpris. Dans la catégorie d'Adam, il y avait 4 athlètes et tous étaient plus âgés qu'Adam, et pas un peu, mais très. Tous avaient 16 ans et plus de poids. Rappel Adam a 13 ans et, à son âge, la différence est très significative. Et surtout, tous les Italiens. C'est dans la discipline du MMA. Explication : Mago avait inscrit deux athlètes dans trois disciplines différentes, la boxe, le K-1 et le MMA. Et cela a toujours été la même situation. Mais pourquoi il a insisté sur le mot "Italiens" ? Quand il était allé pour la première fois aux Championnats du Monde dans cette organisation l'année dernière, ses amis et collègues français, qui avaient fait le déplacement mais ne le veulent plus depuis, lui avaient dit que c'étaient des compétitions où seuls les Italiens gagnaient des titres. Et dès la première fois, Mago en avait été convaincu, où ses deux élèves avaient été défavorisés si clairement qu’il avait dû déposer une réclamation. Une chose sans précédent s’était alors produite et au bout de quelques mois, il avait été invité à Milan pour chercher les deux ceintures de champion du monde. Ses collègues français avaient été stupéfaits de son succès. Mais cette victoire morale n’aura pas duré longtemps ... Cette année, la différence de poids par exemple entre Amine et son rival était si grande que même lui, en était abasourdi. L’adversaire d’Amine pesait jusqu'à 19 kg de plus lourd que lui : Amine qui pèse 30 kg. son adversaire 49 kg ! Et c'est en MMA, où les combattants se tombent dessus l'un sur l'autre et peuvent se faire mal même s'ils ne frappent pas fort.

Lire la suit

Sultan Djamaldiev gagne medaille bronze au Coupe de Porvence Novice 2019 pour la Légion Nice

Samedi dernier, le 23 février notre entraîneur Magomed ASKHAPOV a conduit Sultan Djamaldiyev à la Coupe de Provence de boxe anglaise, qui s'est déroulée à Marseille. Sultan combattait pour la deuxième année en boxe amateur. Son premier combat avait eu lieu lors du même tournoi l'an dernier, où il avait gagné par KO technique, mais le résultat n'a finalement pas été validé, car à la fin du combat il s'est avéré que ses mains n’avaient pas été bandées ses mains. Cette année, Sultan n'est pas très concentré et s'entraîne peu. Peut-être son âge de transition l’affecte, et que le système scolaire français n'est pas très adapté au grand sport. Quoi qu'il en soit, il n’a pas abordé ce combat dans sa meilleure forme, et ce que l’entraîneur avait prédit est arrivé. Les deux premiers rounds Sultan menait aux points, mais dans le troisième il était clairement fatigué et a commencé à manquer des coups.

La lutte fut très disputée, mais les juges ont finalement décidé de donner la victoire à son adversaire. Lors de la dernière séance d’entraînement avant la compétition, l’entraîneur a déclaré qu’il avait senti que quelque chose n’allait pas. Il avait parlé avec Sultan et, ensemble, ils avaient décidé qu'il participerait à cette compétition. Ses coéquipiers, Magamed Arsaev et Adam Askhapov, qui se sont également lancés dans la boxe amateure, se sont rendus à la compétition pour le soutenir. C'est la première équipe que notre entraîneur a formé depuis leur enfance et leur destinée est très important pour lui.

Lire la suit

La Légion Nice participe le «Kickboxing Nice Event»

Le 16 février, dans le célèbre complexe sportif de la salle Leyrit à Nice, où se déroulent les plus grands événements sportifs, une soirée de gala «Kickboxing Nice Event» a eu lieu. Les compétitions de kickboxeurs ont commencé à deux heures de l'après-midi avec des compétitions amateures et se sont terminées à minuit avec des combats professionnels où trois ceintures de championnat ont été jouées. Le représentant de notre club Adam Askhapov dans la catégorie Benjamin - 52 kg a pris part au programme de la journée. Il avait un avantage notable sur son adversaire (comme le montre la vidéo ci-dessous). Cependant, il n'a pas été déclaré vainqueur unique, car les juges ne déterminaient pas les champions dans les compétitions enfants sur le ring (afin de ne pas traumatiser les perdants, des jeunes athlètes), mais ont annoncé que tous les participants de la journée étaient champions.
Le soir de la compétition, Umar Tukaev de Grenoble est entré dans le ring. Cet athlète, qui s’est spécialisé dans le grappling, n’a pas maîtrisé les règles du kickboxing et a cédé face à un adversaire plus expérimenté. Mais il est désireux d'améliorer ses compétences dans ce genre de sport, il est donc fort possible que nous entendions parler de lui bientôt.
En résumé, je tiens à dire que le tournoi a été organisé de manière très coloré et magnifique. Notre entraîneur Magomed Askhapov, qui rêve de faire de la Côte d'Azur un centre sportif de la France, et qui organise lui-même parfois des événements sportifs et culturels de niveau international, a tendance à soutenir les organisateurs de tels événements. Surtout que l'organisateur de ce tournoi, M. Menardi, entretient de bonnes relations avec notre club.
Au nom de notre entraineur nous remercions l'organisateur pour l'invitation, notre ville, le public et tous ceux qui nous soutiennent. Nous espérons que le rêve de notre entraîneur se réalisera et que, dans un proche avenir, Nice deviendra un paradis pour les champions du monde, pour les compétitions, les camps sportifs et de loisirs.

LIRE LA SUIT

Les frères Adam et Amine Askhapov reviennent vainqueurs de la Coupe de France de K-1 (FFKMDA)

Le 9 février, à Brignoles, dans le sud de la France, la compétition pour la Coupe de France Open en kickboxing s'est déroulée selon les règles du K-1 sous les auspices de la Fédération Française de Kick boxing et Muay Thaï et D.A. Le fondateur et entraîneur principal du club LEGION NICE (anciennement WAYCLUB) Magomed Askhapov, a amené ses élèves, ses fils Adam et Amine, à ce tournoi. Adam l’aîné a joué dans la catégorie de poids minime - 52 kg. Amine a concouru chez les benjamins de 10 à 11 ans dans la catégorie des 32 kg. Les frères Askhapov ont remporté leurs combats, démontrant un niveau élevé. Toutes les victoires ont été remportées par des décisions judiciaires unanimes, ce qui montre le niveau de l'école LEGION NICE pour cette Coupe de France. L'année touche à sa fin et tous les championnats de qualification et régionaux sont terminés. Mais ce n'est pas la dernière compétition de nos athlètes, mais des championnats nationaux dans diverses disciplines commencent déjà.

Lire la suit

Trois athlètes de la Légion Nice sont qualifiés pour les Championnats de France de pancrace FFKMDA

Le 26 janvier, Magomed ASKHAPOV (entraîneur et fondateur du club LEGION NICE, ancien WAYCLUB) a emmené quatre de ses élèves au championnat officiel du sud de la France de Pancrace, et a été agréablement surpris par le travail acharné de ses « loups ». Victoire avec résultat. Deux or et un argent. Après avoir voyagé près de 3 heures sur le chemin du championnat du sud de la France de PANCRACE et afin de pouvoir disposer d’une occasion d’utiliser les bras et les jambes, nos gars ont découvert ce qui se présentait comme un test. Ce test était une forme de grappling, appelé "pancrace-submission". Pourquoi un test ? : Nous n'avons pas une telle section dans le club. Après un peu de réflexion, Magomed décida que ses élèves participeraient à cette rencontre pour acquérir de l’expérience. En vain ? Le premier sur le tatami a été TITIEV Ramzan, récemment adhérent du club. A la demande de son père, Magomed a décidé de l’amener avec lui dans tous les championnats divers et variés, en utilisant toutes les possibilités pour l’inscrire dans ces divers tournois, conscient du potentiel de ce jeune Ramzan. Dès la première minute, Ramzan a montré une volonté audacieuse, bien que quelque peu maladroite. L'ennemi ne pouvait prendre aucun point. Le score était de 9-0. Nous étions déjà détendus, sentant le goût de la victoire venir, lorsque Ramzan a utilisé de manière incompréhensible des gestes d'agression et de soumission, interdits dans cette catégorie d'âge.

Lire la suit

Ibragim Apaev est devenu le vainqueur des Championnats BEA FFB

Le 13 janvier, Ibrahim Apaev a participé au Championnat du département de la Côte d'Azur en boxe educative, où il est devenu le champion et est allé au Championnat PACA, qui aura lieu le mois prochain. Nous sommes fiers de notre petit Ibragim. Il l'a eu presque impossible. En demi-finale, il a rencontré un boxeur beaucoup plus grand que lui et a gagné sur des points avec une décision unanime des juges. Pourquoi il est difficile de battre un haut rival dans la boxe éducative. Avec un haut rival vous vous fatiguez plus, même dans la boxe amateur, parce que vous devez bouger plus, des coups de comptoir de travail ou contre-attaques, et battre, comme ils disent, par KO. Mais en France chez les enfants, dans la boxe éducative n'est pas possible pour infliger des coups forts. Une telle boîte existe seulement en France, elle peut être comparée avec la light -contact en kickboxing en Russie. Et pour rejouer sur les points de haut, même un pas très bon boxeur est très difficile, en particulier chez les enfants. Et il est encore plus difficile d'enseigner aux enfants tchétchènes à battre léger, qui ont le sang chaud, et que les pères enseignent et instruisent pour se battre autant que possible. Nous avons donc été très satisfaits du résultat. En finale, Ibragim a traité avec un rival plus petit que lui en taille, sans effort tangible. Ainsi, Ibragim a apporté la cinquième médaille à la tirelire de la Légion dans ce championnat, ajoutant son or aux quatre d'hier. Cependant, les médailles d’hier n’étaient pas toutes or. En conséquence, seuls Alikhan Askhapov et Ibrakim iront au Championnat du sud de la France. Ibragim est un ancien dans l’équipe, et donc il était plus facile de gagner, mais aussi il ira l'année prochaine au niveau de la boxe amateur, où nos autres loups ont déjà et a commencé à faire des résultats.

lire l'article complet

Alikhan Ashapov est devenu le vainqueur des Championnats BEA FFB

Le samedi 12 janvier, Légion a participé aux Championnats BEA FFB de boxe au Cannet. Magomed Askhapov a pris quatre petits boxeurs dans les catégories de Benjamin et Poussins, Ousman Chergizbiev, Ramzan Titiev et les frères Amine et Alikhan Ashapov. Bien que, à l'exception d'Amine,  tous les autres y participaient pour la premiere fois, ils sont revenus avec un bon résultat. Amine a montré une très belle performance, se déplaçait comme un vrai professionnel, dans certains moments le rival le perdait de vue (ce n’est pas pour rien que ses amis de la section le surnomment Amine l’Eclair), gagné le demi-final, mais en final par conséquent l'arbitre a soulevé la main de l'adversaire. Tout le monde a été surpris, il y avait même une pause de malentendu dans le couloir. Même l'entraîneur du rival voulait argumenter la décision de l'arbitre, mais notre Coach du Club Legion n'a pas insisté, il est donc clair pour tous le monde qui est le champion ici. Bien sûr que c’est désagréable quand les juges montrent leur incompétence, mais c'est un sport, et nos gars vont rencontrer de telles décisions, pas en leur faveur, encore et encore. Ousman a bien  commencé, en changeant les pas de la droite vers la gauche, qui a induit en erreur le rival, les coups rapides n'ont pas donné à l'adversaire une chance de gagner, et il est allé en finale. Mais en finale, il a perdu contre un boxeur plus expérimenté.  Ramzan a pris la 3ème place, cédant à un bon, plus expérimenté rival, qui pesait près de 4 kilogrammes de plus que lui et était au-dessus d'au moins 20 centimètres, mais pour Ramzan ce combat était une expérience. Et Alikhan a eu de la chance, il n'a pas trouvé de rivaux et il a été laissé passé sans un combat au Championnat du sud de la France. Mais les organisateurs ont décidé de lui donner un début dans la boxe et a donné une chance de battre le championnat dans le ring en dehors de la compétition, où il a été victorieux.

lire l'article complet

Légion Nice nouvelles médailles dans la tirelire.

Le 16 décembre dernier s’est déroulé à Marseille le Championnat PACA de Pancrace et Muy Thaï où j'ai emmené mes petits combattants, Ramzan TITIEV, Ousman TCHEZGIRIYEV ainsi que les frères Adam et Amine ASKHAPOV.
Mes "nouveaux venus" Ramzan et Ousman ont surpris non seulement tout le monde, mais aussi moi-même !
Lors de leur tout premier combat, ils se sont révélés être de véritables combattants, en gagnant leur rencontre, comme on dit, sans discussion. Tous les deux s’entraînent depuis assez récemment, arrivant aux combats sans aucune expérience des arts martiaux, en particulier du pancrace.
Malgré leur inexpérience, j'ai vu de l'espoir en eux et j'ai décidé de les placer à un niveau aussi élevé après avoir consulté leurs parents. Après avoir vaincu dans leurs combats préliminaires, Ramzan a perdu en demi-finale, prenant ainsi la troisième place et Ousman en finale, devenant le vice-champion PACA de pancrace dans sa catégorie.
Adam, après avoir remporté avec confiance son quatrième combat final, a perdu en demi-finale, non sans une erreur des juges, un combat sans compromis contre un très bon athlète, où il est devenu médaillé de bronze en pancrace.
Son plus jeune frère, Amine, est devenu le champion de ce championnat en battant ses trois rivaux.
Puis Adam s'est présenté dans la discipline du Muay Thai, où il est devenu un champion de PACA, énorme résultat pour la nouvelle section de notre coach Florent GRAZZIANO.

lire l'article complet

Légion Nice au championnat paca de boxe anglaise

Le 8 décembre à Marseille ont eu lieu les Championnats PACA de Boxe Anglaise. Sultan DJAMALDIEV dans la catégorie des moins de 60 kg représentait LEGION NICE.
En demi-finale, son rival était un boxeur d'un club local, plus expérimenté que le Sultan.
Que ce soit pour ce motif ou en raison de circonstances familiales, comme l'a dit l'entraîneur, mais qu'il n'a pas révélées, affirmant simplement que "Sultan n'a pas boxé, pour ainsi dire, mais il a ses propres raisons".
Le fait est que Sultan a reçu deux petits ko pendant le combat et l’arbitre a décidé d’arrêter le combat. C'est la boxe, on ne sait jamais où tu vas l'attraper.
Nous souhaitons au Sultan un prompt rétablissement et de nouvelles victoires. Et nous attendrons le week-end prochain, où 5 de nos compétiteurs combattront dans d’autres Championnats PACA, mais dans d'autres disciplines (Low Kick, Pancrace)

Подробнее...

Adam ASKHAPOV deviens champion PACA FFKMDA de kickboxing

Le 18 novembre, le Championnat officiel PACA de Kickboxing light de la FFKMDA s'est déroulé à Marseille. Trois de nos jeunes boxeurs, Sultan DJAMALDIEV (- 63 kg) et les frères Adam et Amine ASKHAPOV (- 57k et – 37 kg) Dans la catégorie des Benjamins, il convient de noter qu'Amine participait à une compétition dans la discipline kickboxing pour la première fois, et pour une première directement à ce niveau régional, dans la catégorie de poids jusqu'à 37 kg., alors qu’il ne pèse que 31,5 kg, ce qui représente une différence très importante avec les autres compétiteurs, pas seulement à son âge. Mais si notre entraîneur Mago a décidé de le faire participer, cela signifie qu'il y avait une raison à cela : Ce gamin est son fils. Amine a perdu son combat décisif en quart de finale. Sultan a passé les quarts de finale très facilement a atteint les demi-finales, où des adversaires pas très puissants l'attendaient jusqu’en finale. Mais lors du premier combat, il s’est blessé au genou et l’entraîneur a décidé de le retirer de la compétition afin d’éviter une blessure plus grave. Sultan lui-même a demandé à le laisser continuer les combats, mais Mago, après avoir consulté le père Sultan au téléphone, a décidé que cela ne valait pas la peine de prendre le risque. Notez que le champion de sa catégorie était l'ancien rival de Sultan, qui avait par le passé battu notre athlète. Il ne fait aucun doute qu'il l'aurait remporté aujourd'hui, car Sultan était en bonne forme. Mais le destin en a décidé autrement…

lire l'article complet

La Légion participe au tournoi de lutte libre

Deux de nos petits lutteurs, les frères Adam et Amine ASKHAPOV, ont participé au gala de lutte libre pour notre club partenaire, le Lutte Club de Nice, dans lequel ils s'entraînent à la lutte, qui a organisé ce gala le 24 novembre dernier à Nice.
Les deux athlètes ont remporté leurs combats préliminaires et Amine a même réussi à atteindre les demi-finales, malgré le fait qu'ils s’entraînent en lutte très rarement, 3 ou 4 fois par mois seulement. Ainsi en a décidé leur père et entraîneur de boxe, qui cette année concentre leur formation sportive sur la boxe et le pancrace.
Mais il leur a permis de participer à ce gala à la demande de leur entraîneur de lutte.
Adam a perdu en quart de finale, Amine en demi-finale.
Au nom de notre entraîneur Magomed, nous remercions notre club partenaire et lui souhaitons davantage de prospérité et de résultats. Et à nos athlètes de ne pas perdre courage !

Подробнее...

Inauguration de Légion Nice

Il y a quelques mois nous vous annoncions que le célèbre club WAYCLUB créée en 2011 à Nice par Magomed ASKHAPOV avait été complètement réorganisé et avait pris le nom de LEGION NICE. Considérant les mérites de Magomed ASKHAPOV dans le développement du sport dans la ville et les réalisations de ses élèves, la Direction des Sports de la Ville de Nice a établi un bail avec LEGION NICE pour l’occupation des locaux de l’ancien Institut Niçois des Sports (INS) St Roch., elle a également procédé à une rénovation totale du site pour plusieurs centaines de milliers d’euros. Cette saison, LEGION NICE a déjà réussi à prendre part à des compétitions et à remporter plusieurs titres de champion au niveau régional. Magomed Askhapov lui-même, est remonté sur le ring et a remporté le titre mondial de l'association sportive italienne World Fighters Corporation (WFC). Récemment, les travaux de rénovation du nouveau bâtiment de « Légion Nice » ont été achevés et l'inauguration du nouveau club a eu lieu le 14 novembre. Environ 200 personnes se sont réunies lors de la présentation solennelle, parmi lesquelles des dirigeants sportifs de la ville, des présidents de différents clubs sportifs et des représentants de la Mairie de Nice. Le Maire de Nice, Christian ESTROSI lui-même a coupé le ruban et a souhaité bon voyage au nouveau club.

lire l'article complet