ARCHIVE

13 août 2018 | Le WAYCLUB change de nom et passe à un autre niveau. Il devient LEGION NICE

Le club a été créée à Nice par le champion de Russie de Boxe et champion d’Europe de Kickboxing Magomed ASKHAPOV en 2011. De plus sa volonté à la création a été de fonder non pas seulement un club de sport mais une association sportive et culturelle. Pendant des années d’existence, de nombreuses sections d’arts martiaux ont été développés (boxe, kick boxing, karaté, jiu jitsu, pancrace, lutte, sambo, MMA…) mais aussi des sections de danses caucasiennes et des cours de langues et de cuisine. Au fil du temps, les athlètes du WAYCLUB ont remporté de nombreuses victoires partout en France dans différents sports. Au cours des deux dernières années, le club a atteint son meilleur niveau. En 2017, quatre représentants du WAYCLUB sont devenus champions de France dans différents sports. Cette année, l’équipe du WAYCLUB a participé aux championnats du monde organisé par la WFC, l’association italienne “World Fighters Corporation” qui détient les droits des championnats du monde light contact dans le free boxing, kumité de karaté et shindokai, Muay Thai, K-1, MMA, grappling. Quatre sociétaires du WAYCLUB (Adam Askhapov, Sultan Dzhamaldiev, Malik Kayharov, Magamed Arsaev) ont remporté la ceinture de champion du monde dans ces compétitions. Pour de nombreux tournois départementaux, régionaux, nationaux et internationaux, nous pourrions parler des innombrables victoires des athlètes du club.

LIRE LA SUIT

18 mai 2018 | Mehdi Dakaev deviens le combattant CAGE WARRIORS

Le 28 avril 2018 à Göteborg, en Suède, le Championnat CAGE WARRIORS 93 a eu lieu en présence de notre combattant MMA Mehdi DAKAEV. Notons que c’est l’une des organisations la plus prestigieuse du MMA en Europe. Et c’est le tremplin le plus efficace pour la transition vers les plus fortes ligues d’outre-antlantique (UFC). Après une victoire à ce championnat, des combattants européens comme Connor McGregor et Joanna Endzeychik ont signé un contrat avec l’UFC. Pour Mehdi DAKAEV, ce fut une proposition inattendue, après sa victoire au GFA contre le vétéran de la League Bellator. Et bien que le poids proposé ne correspondait pas à la catégorie de poids de Mehdi, il a accepté. Pour rappel la catégorie de Mehdi est -66 kg. , et la catégorie pour ce combat était de – 73 kg. C’est une grande différence pour ce niveau. Probablement, cela a joué le rôle principal de la défaite de notre sportif. Mehdi a perdu par décision des juges aux points. C’est la deuxième défaite dans la carrière de Mehdi, à chaque fois contre certains des meilleurs combattants du monde. Le premier contre un vétéran de l’UFC, et maintenant contre le combattant très expérimenté de cette organisation, Jacques Grant. Comme l’a dit l’entraîneur Magomed Askhapov, c’est certainement une bonne expérience, et nous allons travailler sur les erreurs. Mehdi n’a que 22 ans et il a toujours tout l’avenir devant lui. En outre, Magomed a exprimé sa gratitude à l’entraîneur Aldric Kassata pour tout ce qu’il fait pour Mehdi. Pour notre part, nous souhaitons le succès de Mehdi dans sa future longue carrière, et nous espérons le revoir dans le cadre de cette organisation, mais dans sa catégorie de poids d’origine, où il aura beaucoup plus de chances.

LIRE LA SUIT

17 mai 2018 | Amine Askhapov deviens champion interregion de boxe BEA FFB 2018

Ce 12 mai, deux de nos Champions PACA étaient présents aux championnats interrégional enfants de Boxe, Ibrahim APAEV et Amine ASKHAPOV et les deux ont remportés des médailles, dont une en or. Rappelons que nos deux boxeurs étaient qualifiés pour cette compétition car ils ont été tous les deux champions PACA cette saison. La date de ce championnat a été reporté d’un mois et coïncide avec les vacances scolaires pour notre région, quand nos salles (comme toutes les salles municipales) sont fermées. Malgré le fait que notre entraîneur Magomed ASKHAPOV se débrouille pour faire des entraînements exceptionnels pendant cette période et regroupant les compétiteurs, les entrainements n’ont manifestement pas été suffisants pour le niveau. Cela fut probablement la raison de la défaire d’Ibrahim en demi-finale. Son adversaire venait d’une bonne école de boxe et la bataille fut équilibrée. Les deux 1ers rounds les mirent à égalités de points par les arbitres, mais suite au 3ème round, après une décision arbitrale controversée, Ibrahim fut donné perdant. Il faut dire qu’Ibrahim est presque débutant, c’est sa première année de compétition, et être 3ème de ce championnat est déjà une bonne performance. Ajoutons aussi que pour arriver à ce championnat, il faut d’abord devenir le champion de son département, puis celui de sa région. Et la Région Sud de la France est l’une des régions les plus fortes en sport de combat, spécialement en Boxe Anglaise.

LIRE LA SUIT

10 avril 2018 | Wayclub raméne 4 ceintures mondial WFC en France

Retour du Wayclub du Championnat du Monde WFC à Milan en Italie des 7 et 8 avril 2018. Le Wayclub a amené 4 « petits loups » et a ramené 4 ceintures mondiales en MMA light, Free Boxing Light et K1 light. Certains de nos participants ont combattu dans plusieurs disciplines et auraient pu avoir plus de ceintures mondiales. Mais l’anarchie des jugements était – encore une fois – illimitée, jamais nous n’avons laissé de telles choses sans prendre des mesures dans l’histoire du Wayclub, ainsi des contestations sont en cours de préparation. La route : Comme presque toujours, Mago conduisait dans sa voiture personnelle pour sauver le budget du club et avec l’aide des parents. L’hôtel à louer avait 4 étoiles, mais un peu loin du centre pour payer moins cher. Mago a rencontré le Président de la WFC, qui organise ces championnats du Monde et s’est mis d’accord pour un partenariat Il sera donc plus facile pour nous d’amener nos élèves à combattre pour des titres. C’est le travail de Wayclub d’avoir des partenariats et l’une des raisons pour lesquelles les gens veulent intégrer ce club. Pourquoi nos enfants gagnent-ils dans différentes disciplines ? Nous engageons des partenariats et nous contactons les bons spécialistes si nous n’avons pas de bonnes compétences dans telle ou telle discipline. Ainsi, Adam ASKHAPOV et Malik KAIKHAROV s’entrainent au sol dans notre club partenaire « Boxing Squad » où nous avons envoyé Mehdi Dakaev aussi, pour qui il sera plus facile d’être en mesure de faire une carrière. Nous tenons à remercier leurs entraîneurs et amis Aldrik Cassata, Saif, Miguel.

LIRE LA SUIT

2 avril 2018 | CHAMPIONNAT DE FRANCE FFKMDA PANCRACE – 3 médailles pour le Wayclub Nice CAO

Le Championnat de France de Pancrace 2018 sous l’égide de Fédération Française de Kickboxing, Muay Thai et d’autres disciplines (FFKMDA) se déroulait à Marseille avec un nombre record de participants cette année, presque 500 des meilleurs sportifs de leur région. Et ce malgré le fait que 25 clubs de France et de la Corse (qui est toujours très impliqué dans ce championnat de France) ne sont pas venus pour diverses raisons. Parmi les participants ont pris part à trois combattants du club Niçois le WAYCLUB NCAO accompagné de leur entraîneur Magomed Askhapov : le cadet Adlan PATAEV (- 60kg), le minime Adam ASKHAPOV (- 50kg) et le poussin Amine ASKHAPOV ( – 30 kg). Amine ASKHAPOV a été le premier à se lancer dans les combats. Malgré son jeune âge et le fait qu’il ait commencé à faire du sport relativement récemment, Amine s’est déjà montré très sérieux. Cette année, il a déjà réussi à remporter le championnat de boxe régional, à devenir finaliste pour le championnat régional en lutte, et fut vainqueur de l’Open France de jiu-jitsu brésilien ! A cause de cette réputation ou suite à des blessures, Amine n’a pas eu d’adversaire dans les combats préliminaires et il est allé immédiatement en finale, où il a gagné facilement : N’atteignant même pas le milieu de la bataille, l’arbitre a arrêté le combat devant la supériorité évidente d’Amine.

LIRE LA SUIT

25 mars 2018 | Magamed ARSAEV ( WAYCLUB NCAO ) Vainqueur de la Coupe de Provence Novice 2018 (Boxe Anglaise)

Le 25 mars dernier au Cannet a eu lieu la Coupe de Provence Novice en boxe anglaise amateur et Magomed ASKHAPOV avait inscrit deux de ses boxeurs, Magamed ARSAEV et Sultan DJAMALDIEV. Pour Mago c’était un évènement important. En effet ces élèves sont les premiers qu’il a élevé à un haut niveau à partir de 0. Dans leur petite enfance, il ne leur a pas appris tout de suite la boxe, mais les a laissé jouer dans la salle, au départ. Comme il le dit, cela fait parti de sa stratégie de laisser les enfants tomber amoureux de la boxe. Et il ne s’est pas trompé, après une année seulement, ils ont porté les gans de leur propre initiative et sont montés sur le ring, pour ensuite plusieurs années d’entraînements exténuants et de compétitions dans la boxe éducative. Leurs premiers combats en boxe amateur ont donc été basés sur ces bases. En plus de prouver à la Fédération que son approche de l’enseignement de la boxe était bonne, Mago voulait savoir lui-même comment ses enfants allaient réagir dans cette boxe amateure. En France, il y a d’abord la boxe éducative pour les enfants, puis la boxe amateure pour les plus grands. Magomed pense que la boxe éducative défigure la vraie boxe. Ainsi les enfants passant en boxe amateure doivent être « rééduqués », ce qui est plus difficile que s’ils avaient appris dès le départ la vraie boxe anglaise. Mago dit qu’il n’a rien contre la boxe éducative, il l’encourage même, mais il aimerait avoir le choix aux personnes leur style et pratique d’apprentissage, comme presque tous les pays du monde. Magomed déclare qu’ainsi la France perd beaucoup face aux autres pays du monde de la boxe, alors qu’il ne peut enseigner la boxe normale qu’il pratique avec les adultes aux enfants, la boxe éducative étant la seule admise dans les championnats officiels, les tournois et les galas. Après la boxe éducative, il faut travailler longtemps pour que l’adolescent devienne un boxeur normal. En effet, les enfants ont appris non seulement à ne pas appuyer les coups mais aussi à ne pas toucher des endroits vulnérables comme au milieu, les uppercuts à la mâchoire, ou le foie. Magomed a enseigné à frapper ces points faibles, pas fort au départ, en sachant qu’avec un toucher léger il est plus difficile de faire comprendre comment battre facilement son adversaire et à développer le sens de la distance. Autrement dit, il veut faire apprendre à utiliser ces techniques pour les combats futurs.

LIRE LA SUIT

24 mars 2018 | Le WAYCLUB NCAO ramène une médaille de bronze du championnat inter régional de boxe éducative BEA FFB

Le 24 mars dernier notre entraîneur Magomed ASKHAPOV a amené son élève Adam ASKHAPOV à Clermont Ferrand pour le championnat Inter Régional de Boxe Educative. Ce voyage a été précédé de nombreuses histoires. Tout d’abord, pour participer à ce championnat, il a d’abord fallu être un champion départemental (Côte d’Azur pour Adam), puis remporter le championnat régional du Sud de la France et ainsi vous obtenez une qualification pour l’inter régional. Et gagner la région sud de la France n’est pas si facile, et ceux qui remportent le Championnat de cette zone deviennent souvent champion du pays. Il s’est avéré que même après sa victoire régionale, Adam avait été exclu de la liste des participants. Ceci dû à une erreur du comité PACA qui avait envoyé des résultats incorrects à la fédération de Boxe où Adam était classé parmi les perdants. Mais il y a dans la Fédération de Boxe de France des amis de Magomed qui savaient que le Wayclub présentait son boxeur. Mago a reçu la vieille de la compétition un appel d’un responsable de ce championnat qui lui a fait savoir qu’il avait reçu une liste ou son élève ne figurait pas. Magomed a immédiatement réagi. Il a appelé l’entraîneur de l’adversaire d’Adam et a reçu la confirmation de celui-ci que son élève avait bien perdu contre Adam et il s’est dit prêt à le confirmer à la fédération. Mais la volonté de le confirmer verbalement et le faire changer sur des documents officiels sont deux choses très différentes… Quoiqu’il en soit, les appels ont continué jusqu’à minuit. Le lendemain matin, Magomed et Adam se sont envolés pour Paris, où ils ont du changer d’avion. Mais arrivés à Paris, du fait de grèves nationales, il s’est avéré que leur avion avait été annulé. Magomed a pu négocier avec les représentants de la compagnie d’Air France un accord pour qu’ils soient mis sur le 1er vol suivant. A noter que sur le retour la même chose s’est produite à Paris, à cause de l’arrivée tardive du premier avion notre équipe étant en retard pour celui à destination de Nice. Il était très important pour nous de rentrer à l’heure sur Nice car le dimanche, deux de nos boxeurs participaient à la Coupe de Provence pour la première fois en boxe amateur. C’est pourquoi il a été choisi l’avion plutôt que le bus, mais ceci revient cher pour un petit budget comme celui du Wayclub. Ainsi, l’entraîneur devait acheter de nouveaux billets sur place pour le prochain vol.

LIRE LA SUIT

12 mars 2018 | Victoires des Sports 2018 : 4 Champions de France du Wayclub NCAO présents

Dans la salle de concert du Palais des Congrès de l’Acropolis de Nice se tenait le 12 mars une cérémonie honorant les athlètes de la Ville Nice Champions en 2017, sous le titre « Victoires des Sports 2017 » Cet événement avait deux caractéristiques : Premièrement, il avait lieu pour la dixième fois et c’était donc un anniversaire, ainsi les organisateurs ont essayé de le rendre le plus vivant et le plus mémorable possible. Deuxièmement, en 2017, les athlètes de Nice ont remporté 50 médailles de plus que l’année précédente. La cérémonie a été suivie et présentée par le maire de Nice, Christian Estrosi avec ses adjoints et invités. Au total ce sont 404 sportifs ayant remportés des podiums sur les championnats de France, d’Europe et du monde qui ont été invités. Et parmi eux 4 athlètes du Wayclub, vainqueurs des championnats de France dans différentes disciplines. Voici les lauréats : Magamed Arsayev, champion de France en boxe anglaise, Amin Askhapov, champion de France en Jiu-Jitsu, ; Sultan Djamaldiev, champion de France en pancrace, ; Adam Askhapov, champion de France en pancrace et jiu-jitsu Félicitations à nos athlètes et à leurs entraîneurs pour cette belle réalisation et espérons qu’à la prochaine cérémonie de la « Victoire des sports », il y en aura encore plus.

LIRE LA SUIT

11 mars 2018 | Nos enfants ramènent à Nice 2 médailles d’or de l’OPEN DE FRANCE de JJB

Nos petits combattants participaient le 11 mars dernier dans la ville de Toulon à l’Open de France de Jiu Jitsu Brésilien, ce qui équivaut aux championnats de France en Open. Licenciés au GFTeam France et entraînés par notre club partenaire le Boxing Squad, nos petits lutteurs Said ISKHANOV, Malik KAIKHAROV et les frères Adam et Amine ASKHAPOV, combattants dans différentes catégories de poids et d’âge, ont tous ramené des médailles. Said, qui a le premier pris part à la compétition, a surpris tout le monde. Malgré le fait qu’il pratique ce sport depuis quelques mois seulement, l’entraîneur du Boxing Squad, Saief, avait décidé de la mettre dans ce compétition de haut niveau. Et il ne se trompait pas. Il a gagné avec confiance sa demi-finale et a atteint la finale. On ne pourra malheureusement pas savoir comment aurait fini ce parcours en finale, l’arbitre ayant arrêté le combat en finale quand Said dû subir une tentative d’étranglement, geste considéré comme dangereux, de la part de son adversaire. Toutefois, pour ce combat, il déclara l’adversaire de Said gagnant. En conséquence, Said était satisfait de sa médaille d’argent, résultat excellent pour ce genre de compétition, même pour des combattants plus expérimentés.

LIRE LA SUIT

10 mars 2018 | Wayclub NCAO au Coupe de Provence de Boxe Anglaise

Ce 10 mars 2018, dans la ville du Puy s’est tenu les 1/4 ème de finales de la Coupe de Provence en Boxe Anglaise. L’entraîneur du Wayclub, Magomed ASKHAPOV a présenté un de ses élèves de 24 ans, Daif GERHKE, qui a boxé dans la catégorie des – 81 kg. Malheureusement, Daif a perdu, mais, à la satisfaction de Magomed, il est resté motivé pour continuer les entraînements et la participation à des compétitions. Magomed a eu une triste expérience lors de l’étape précédente de cette Coupe la semaine dernière, en 1/16ème de finale, où il comptait amener un autre de ses élèves, Julien BERNASCONI. Cela n’a pu être fait car l’adversaire de Julien s’est retiré de la compétition. Julien était tellement démotivé, qu’il a dit à l’entraîneur qu’il arrête la compétition et ne participerait plus aux prochaines étapes de la Coupe. Le fait est qu’ils ont beaucoup investi dans la préparation de cette compétition, s’entraînant deux fois plus que d’habitude, suivant un régime, et en général respectant le rythme habituel de préparation pour un combat. Mais pour Julien cela était difficile. Le fait est qu’il n’est pas un boxeur ordinaire, il était un simple agent immobilier lorsqu’il est venu à la section boxe du Club « Institut Niçois des Sports » ou enseignait Magomed ASKHAPOV. Et après la fermeture de ce club, il n’a pas quitté Mago, et est allé avec lui au Waiclub, continuant à suivre toutes les instructions de Mago. Comme Daif, il a suivi des cours particuliers ensemble en plus des entraînements habituels. Comme l’a dit Magomed, la chose la plus difficile était le travail mental, préparer psychologiquement à un combat de boxe, non pas pour un Gala, mais pour la Coupe officielle de Provence, quelqu’un qui pendant 30 ans (l’âge de Julien à son arrivée), vivait dans une atmosphère différente. Mago a beaucoup investi pour ces combattants, entraînements non planifiés et autres domaines : même quand les salles municipales étaient fermées, il a demandé la dérogation au bureau de la Mairie pour ouvrir les salles, faire des entraînements spécifiques, sacrifier ses heures de repos avec les membres de sa famille, qui attendaient – en vain – les vacances pour voyager ou se reposer ensemble. Après ce désistement, tout ce travail a été perdu. Julien est parti en disant qu’il continuera à s’entraîner, mais ne participerait plus aux compétitions.

LIRE LA SUIT

4 mars 2018 | Ibraguim Apaev et Amine Askhapov de WAYCLUB deviennent champions PACA de boxe anglaise BEA FFB

Le 4 mars 2018 dans la ville d’Istres s’est tenu un championnat paca boxe pour enfants. Il faut rappeler que ne peut participer à cette compétition que les champions de leurs départements. Notre entraîneur Magomed Askhapov a inscrits ses deux champions départementaux des Alpes-Maritimes, Amine Askhapov et Ibraguim Apaev. Nos deux boxeurs se sont qualifiés directement pour les finales, parce que leurs adversaires ne sont pas venus ou ne sont pas montés sur le ring. Ibraguim a montré une bonne boxe, propre, sans élément de bagarre. Plus important encore, comme l’a dit l’entraîneur, il a très bien écouté toutes ses instructions. Et Amine a gagné en 30 secondes. Le fait est qu’au tout début du combat, les deux rivaux se sont frappés de telle sorte que lorsqu’ils furent séparés par l’arbitre, l’adversaire avait un fort saignement de nez, et l’arbitre a immédiatement arrêté le combat, accordant la victoire à notre boxeur. Après le combat, notre entraîneur s’est approché du coin de l’adversaire, a exprimé son regret et a fait l’éloge de son boxeur pour son caractère. Donc, nos deux athlètes sont qualifiés pour la prochaine étape de compétition, aux championnat inter-régionaux. Il faut également noter qu’Amine a évolué dans une catégorie de poids plus importante que son poids dans la catégorie des 33 kg, alors qu’il ne pesait que 29,5 kg, et alors qu’il y avait une autre catégorie de – 30 kg. Le fait est que le règlement ne lui aura pas été favorable et il sera annoncé à 33kg. Et puisqu’il faut boxer dans la catégorie déclarée avant le début du championnat jusqu’au fin du championnat, c’est-à-dire presque une demi-année, ceci n’a pas fait reculer Amine qui n’a pas manqué son rendez-vous. En outre, Ibraguim était également sous-pondéré, partant dans la catégorie – 48 kg, Il pesait seulement 46,3 kg. Pour les enfants, c’est une grande différence. Mais néanmoins, nos enfants ont fait face à leur objectif, être les meilleurs. Wayclub est revenu à Nice avec deux médailles d’or sur deux possibles. Encore une fois, un résultat de 100%. Félicitations à nos champions et à notre entraîneur talentueux. Nous allons attendre de nouvelles victoires désormais.

LIRE LA SUIT

24 février 2018 | Sultan Djamaldiev et Adam Askhapov de Wayclub sont ambassadeurs des Alpes Maritimes

Chaque année depuis 2013, se déroule la cérémonie des « Ambassadeurs des Sports 06» pour le département des Alpes Maritimes. Cette action vise à célébrer les réalisations des jeunes athlètes du département, à les récompenser et ainsi, à stimuler la réalisation de nouveaux objectifs sportifs. Les « Ambassadeurs » sont des jeunes athlètes de 11 à 16 ans qui ont remporté un titre de champion de France l’année dernière. L’actuelle 5ème cérémonie s’est déroulée le 24 février dernier au nouveau grand stade de Nice, l’Allianz Riviera. 170 athlètes de 50 clubs du département, représentants 21 sports, ont été récompensés. Parmi eux se trouvaient deux sportifs du Wayclub, dont l’apparition à un évènement aussi prestigieux est un grand succès. Bien que, en toute justice, nos athlètes auraient dû être récompensés cinq fois. En effet, dans notre club d’arts martiaux et de boxe, le Wayclub crée en 2011 par Magomed ASKHAPOV, l’année dernière 4 sportifs sont devenus champions de France. Magomed ARSAEV en Boxe, Amine ASKHAPOV en Jui Jistu, Adam ASKHAPOV en Pancrace FFKMDA et en JJB et Sultan DJAMALDIEC en Pancrace FFKMDA. Les organisateurs n’ont pas inclus, pour diverses raisons administratives, Magomed ARSAEV et Amine ASKHAPOV. Adam ASKHAPOV et Sultan DJAMALDIEV représentaient donc le Wayclub à cette cérémonie. Un autre compatriote, Ibrahim Leymoyev, est devenu champion de France 2017 en judo. Il a été élu “Ambassadeur des Sports 06” du club “Azur Judo” de Nice. La remise des récompenses à nos jeunes athlètes a été menée par M. Eric Ciotti, qui de 2008 à 2017, a occupé le poste de Président du conseil départemental des Alpes Maritimes, et qui est maintenant député de l’ Assemblée Nationale, la chambre basse du Parlement français. Tous les nominés ont reçu des diplômes, des cadeaux et un chèque de 200 euros. Félicitations à nos athlètes, leurs entraîneurs avec une telle reconnaissance et nous espérons que c’est loin d’être la dernière.

LIRE LA SUIT

20 février 2018 | Adam Askhapov deviens champion PACA de Boxe Anglaise BEA FFB 2018 ou Wayclub NCAO amene à Nice 2 medailles de Championnat PACA de Boxe Anglaise

Ce dimanche 18 février, à Salon de Provence, a eu lieu le Championnat de PACA de boxe Anglaise enfants. Notre entraîneur a présenté deux de ses élèves, Malik KHUNKERKHANOV et Adam ASKHAPOV à cette compétition. Ils ont été qualifiés suite à leurs victoires aux Championnat de Côte d’Azur du 15 janvier dernier au Cannet, où les 4 boxeurs du Wayclub avaient gagné dans leur catégorie. Mais pour le championnat PACA, les organisateurs ont divisé les boxeurs en deux journées suivant la catégorie d’âge. Ainsi, Ibrahim APAEV et Amine ASKHAPOV combattront à Istre le 4 mars. Considérant qu’à chaque fois, il faut parcourir 250 km, et le budget de notre club n’étant pas suffisant, l’entraîneur amène les compétiteurs avec sa propre voiture et ses propres moyens à chaque compétition. Malik a été jusqu’en demi-finale. Le combat de Malik était très bon, d’autant plus son adversaire avait aussi un bon niveau. Pour notre entraîneur, Malik avait gagné, il était d’autant plus confiant qu’il leva la main à la fin du combat en prenant des photos de ce qui lui semblait être une victoire pour le Wayclub. Mais l’arbitre souleva soudainement la main de l’adversaire de Malik ce qui entraîna, bien sur, une protestation de Mago. Comme cela arrive malheureusement trop souvent, le résultat resta inchangé. Mais pour nous, Malik est le vainqueur.

LIRE LA SUIT

23 janvier 2018 | Adam Askhapov deviens champion PACA FFKMDA de K-1 kickboxing 2018

Ce week-end, les 20 et 21 janvier 2018, dans la Ville de Marseille, se sont déroulés les championnats PACA de Kick Boxing K1 sous l’égide de la FFKMDA. Notre entraîneur, Magomed ASKHAPOV, a amené deux de ses élèves, Sultan DJAMALDIEV et Adam ASKHAPOV. En général, ils participaient aux compétitions le même jour, mais cette fois ci chacun combattait des jours différents.  Cette année, Sultan est passé dans la catégorie des cadets, et Adam est en Minimes. Comme dans ce championnat, les combats de ces catégories se déroulaient des jours différents, l’équipe a du réserver pour une nuit un hôtel vers Marseille, pour ne pas retourner à Nice (200 km) …Comme toujours, Magomed a utilisé son véhicule pour le déplacement et comme toujours, il a fallu économiser au maximum, c’est pourquoi il a été décidé de louer un hôtel à Plan de Campagne plutôt que Marseille.


Jour 1 : Sultan a très sereinement commencé son championnat dans sa nouvelle catégorie, ne donnant pas de chance à ses rivaux. En quart de finale et demi final, sa supériorité était évidente. On a vu que son jeu de jambes s’était nettement amélioré, grâce à son nouvel entraîneur en karaté, le karatéka très connu sur Nice dans le style Kyokushinkai, BACHAYEV Shamil. Il a entraîné toute la semaine dernière nos athlètes en préparation pour ce championnat. Ce championnat PACA est de très haut niveau, car le vainqueur de chaque catégorie est directement qualifié pour le championnat de France. En finale, Sultan a rencontré un excellent combattant de taekwondo, qui était très fort au niveau des jambes, tout comme Sultan l’est pour les coups des poings. Avec un tel adversaire, Sultan a dû utiliser ses propres techniques de boxe anglaise de son école. Les deux athlètes étaient de bon niveau et aucun ne voulait céder. Et la sanction fut lourde. A la fin, les deux ont été disqualifiés… Malgré le fait que le chargé de ce championnat et Vice-Président de la Fédération Française de Kick boxing, Christian ROBERT, qui est aussi un ami de notre entraîneur Magomed, a lui-même admis que c’était l’adversaire de Sultan qui avait commencé à frapper fort, cela n’obligeait pas Sultan à répondre de même. Quoiqu’il en soit les deux furent disqualifiés. Le plus ennuyeux c’est qu’à cause de cet incident, la région « Sud de la France », restera sans représentant dans cette catégorie aux Championnats de France. Et ce n’est pas une petite perte car le Sud est une région très forte, et très souvent les champions de cette région deviennent Champions de France.

LIRE LA SUIT

17 janvier 2018 | Wayclub amene 4 médailles d’or sur 4 participants de championnat départemental de boxe anglaise 2018

Ce week end, le 14 janvier au Cannet c’est déroulé le Championnat Départemental de Boxe Anglaise. Notre entraîneur Magomed ASKHAPOV présentait 4 boxeurs, Ibragim APAEV (11 ans, – 48 kg), Malik KHUNKERKHANOV (12 ans, – 54 kg) et ses deux fils Adam (12 ans, – 48 kg) et Amine ASKHAPOV (8 ans – 33 kg). Le succès a été total. Un des responsables du Jury a dit qu’elle avait remarqué que la boxe du Wayclub est très propre, sans utiliser des éléments de « combats de rue », de la boxe pure, ceci étant le résultat du travail de Magomed. Ibragim n’avais jamais participé à des compétitions auparavant. Toutefois, l’entraineur a décidé de l’inscrire dès cette année pour ce championnat. Et il ne se trompait pas. Ibragim a dominé dans tous les trois rounds et a écouté attentivement et a exécuté dans le combat les ordres de son coach. A la fin, il est sorti vainqueur de sa catégorie dans ce championnat. Malik était déjà devenu, en surprenant tout le monde, champion départemental l’an dernier, pour sa première participation, comme Ibragim cette année. Cette fois ci encore il n’a pas déçu son entraîneur. Ayant bien suivi les instructions de son coach, très satisfait de cela, il a dominé tous les rounds dans tous les combats. Malik a ‘un don’ pour entendre les instructions dans le coin de son coach, malgré le bruit ambiant de la salle. Amine, comme à son habitude, a encore surpris tout le monde avec sa technique particulière. Comme son entraîneur l’a admis, il ne l’a pas appris, c’est naturel chez lui. Dans le combat de la demi-finale, il a commencé à utiliser sa nouvelle technique de « swing droit » qu’il fait très bien, mais l’arbitre le stoppa et le mis en garde car il frappait trop fort. Après cela, Mago lui a interdit d’utiliser cette technique et lui a demandé de continuer le combat en utilisant une seule main ! Il a ainsi commencé par frapper uniquement à gauche, à la fois en demi-finale et en finale. On peut donc dire qu’Amine a gagné avec seulement son gauche ! Il convient d’ajouter qu’Amine pèse 28,5 kg et qu’il a combattu dans la catégorie des – de 33 kg. Adam a remporté sa demi-finale très facilement. Même s’il était le plus jeune dans sa catégorie avec un poids insuffisant, même si son entraîneur ne lui reprocha le résultat de l’an dernier, il vaincu facilement ses adversaires. En finale, il du utiliser une technique plus agressive (plus de « rue » pour ce combat seulement) face à un adversaire qui dès la première seconde est allé de l’avant et tapant très fort. L’entraîneur donna l’autorisation à Adam en lui disant « Travaille comme tu veux, tu dois gagner ! » Et Adam repris le combat ainsi. Au deuxième round, l’adversaire saigna du nez et le juge arrêta le combat. Après discussions pour savoir si on devait disqualifier Adam pour « coups durs », le jury décida de lui donner la victoire pour incapacité de son adversaire à poursuivre le combat.

LIRE LA SUIT

21 décembre 2017 | WAYCLUB. Championnat PACA Pancrace FFKMDA. 3 médailles sur 4 participants

Le week-end dernier le 17 décembre à Marseille, à eu lieu le championnat de Paca en pancrace, full contact, muay thai et pour la première fois en grappling. Les 596 meilleurs athlètes du sud du pays y ont participé. A noter que cette fédération a été déléguée au pancrace par le Ministère des Sports depuis janvier de cette année, et a l’intention d’accueillir le MMA à partir du moment où il est autorisé en France. Sultan Djamaldiev, les frères Pataev Adlan et Iznovr, et Adam Askhapov ont participé. Adlan Pataev – 60 kg qui a eu la médaille d’argent sur le même championnat de lutte la semaine dernière, est arrivé avec la grippe a passé une semaine sans entrainement. Mais on doit dire, pour Adlan qu’il était évident qu’il était malade, il semblait en bonne forme, et a fait une grande bataille faisant des actions efficaces lorsque l’adversaire combattait au sol. Étant lutteur de base, Adlan n’a donné aucune chance à l’adversaire à tout les niveaux il était supérieur. Mais après ce combat, Adlan semblait visiblement fatigué et il y avait un essoufflement. La grippe s’est fait sentir. Et dans la bataille de la demi-finale, il a perdu. Dans la catégorie de Sultan ont participé 8 athlètes. Il a également gagné dans la première combat avec un net avantage. Mais en 1/4 il s’est déplacé vers le sol et a subitement été renversé. En outre, le rival était très bon . Sultan est un boxeur classique et a travaillé très peu sur le sol.

LIRE LA SUIT

14 décembre 2017 | Quatre enfants de Wayclub NCAO gagne quatre médailles avec notre partenaire LCN au Championnat PACA de lutte FFL

Le 9 décembre à Sein sur mer a eu lieu le championnat Paca de lutte libre, où nos athlètes ont participé. Ce championnat pourrait être appelé le championnat de Tchétchènie, car dans chaque catégorie de poids il y avait des enfants tchétchènes. Les frères Pataev et les frères Askhapov de Wayclub, qui ont combattu sous les licences de notre partenaire LUTTE CLUB DE NICE, qui a finalement pris la 1ère place en équipe. Adlan, qui évoluait dans la catégorie des moins de 60 kg, a pris la 2e place, perdant un seul combat, contre le champion de France d’origine espagnole. Adlan a démontré une bonne école de lutte. Iznovr, qui a lutté dans la catégorie de poids max 38 kg , a eu la 2ème place. Dans son poids il était l’un des lutteurs les plus forts, mais, comme cela arrive souvent, il a fait plusieurs erreurs et a été pénalisé sur deux combats. Mais, comme notre entraîneur Magomed Askhapov a noté, Iznovr a ses chances d’occuper la première place dans le monde des arts martiaux mixtes dans l’avenir, il y travaille déjà, avec de la technique de frappe. Magomed a déclaré qu’il comptait sur lui lors du prochain championnat de la France PACA en pancrace FFKMDA.

LIRE LA SUIT

13 décembre 2017 | Wayclub NCAO gagne le Trophée Bushido en pancrace à Nice

Samedi 9 décembre le club “Bushido” de Nice a organisé le gala « trophée Bushido « en pancrace dans la ville de Nice. L’évènement Téléthon se déroule en France depuis 1987. Il s’agit d’un marathon télévisé visant à recueillir des fonds pour la recherche contre les maladies neuromusculaires héréditaires. De nombreuses associations et clubs sportifs mènent également leurs activités dans le cadre du réseau national Telethon. Fondateur et entraîneur d’ arts martiaux du Wayclub de Nice Askhapov Magomed y est allé est avec son élève, Sultan Djamaldiev. Magomed avait planifié d’ aller avec ses fils et d’autres élèves au championnat PACA de lutte dans la ville de Seyne Var, et d’envoyer Sultan avec un autre entraîneur, mais il a finalement décidé d’envoyer ces fils avec un autre club et y est allé avec Sultan. Dans le poids du Sultan étaient 5 athlètes, qu’il a vaincu,sans difficulté. Donc, il est arrivé que les athlètes du Wayclub dans toutes les disciplines dominé en boxe, car comme un boxeur de base Magomed Askhapov fait de la boxe la base du club. Donc, dans ces compétitions, Sultan a mis l’accent sur la boxe , où, comme prévu, ils n’étaient pas égaux. Notre sportif a alors rapporté encore une médaille d’or au Wayclub. Nous félicitons Sultan Djamaldiev et lui souhaitons de renouveler ce succès au championnat du Paca en pancrace, qui aura lieu le 17 décembre à Marseille.

LIRE LA SUIT

5 décembre 2017 | Amine Askhapov gagne OPEN GI NO-GI SOBREVIVER JIU-JITSU BRAZILIAN à Marseille

Dimanche 3 décembre, à Marseille, s’est déroulé le OPEN GI NO-GI SOBREVIVER, JIU-JITSU BRASILIAN entre adultes et enfants sous la responsabilité du CFJJS. Ce fut le qualificatif du 2ème OPEN d’EUROPE, qui est organisé à Marseille la même « co-fédération », une compétition jamais réalisée en France avec + 20.000 € de gains en mai prochain. Pour cette édition les 3 premières places auront leurs passe pour l’Open d’Europe sois 2000€ de passe offert par SOBREVIVER. Deux de nos petits combattants les frères Adam et Amine Askhapov y ont participé. Amine 9 ans a remporté la médaille d’or, battant trois rivaux, dont un qui a remporté face à deux de ses coéquipiers. Rappelons Adam et Amine se sont entrainés JJB dans l’équipe de notre club partenaire “Boxing Squad”. Adam a eu un adversaire supérieur à la fois en poids et en âge. Depuis Adam dépassait 45 kg. Quelques centaines de grammes, et les organisateurs ont changé les catégories de poids, de sorte que, à son âge, ceux qui pèsent plus de 45 kg., sont considérés, pour ainsi dire, faisant partie de la catégorie absolue, et son combat s’est passé avec un adversaire qui pesait 50-55 kg., où Adam a perdu aux points. Quant aux enfants ce n’était pas un qualificatif, cet Open est devenu pour nos enfants une compétition habituelle, où, sans aucun doute, ils ont gagné une grande expérience. Rappelons que le 17 Décembre, Adam et Amine avec le reste de notre équipe se battront au championnat officiel du sud de la France de pancrace FFKMDA pour l’accès au championnat de France, pour le Wayclub. Et le 9 décembre, également au championnat du Sud de la France en lutte libre sous l’égide de la Fédération officielle de la Lutte de France.

LIRE LA SUIT

29 novembre 2017 | Wayclub gagne en karaté. “En tant que boxeur de base, j’ai fait de la boxe anglaise une carte de visite du Wayclub” (Mago)

Samedi 25 novembre, à Cogolin a eu lieu un gala de karaté full contact et d’interdiscipline . L’entraîneur du club sportif de Nice Wayclub Magomed Askhapov a emmené ses trois karatekas. Tout d’abord, il faut noter que Daif Gehrke qui a battu l’athlète de Serbie en mars 2017, a tenu son match revanche, proposé par l’équipe adverse. Daif a cette fois gagné aussi. Et si le premier combat était avec une décision partagée, cette fois Daif avait l’air plus confiant, et remplissait exactement les demandes de son entraîneur. Comme l’a expliqué l’entraîneur Mago, Daif a abordé la préparation de ce combat de manière très responsable et motivée. Les entrainements ont été menés tous les jours. L’ adversaire était très bon, il a demandé la revanche, alors il a bien travaillé sur ses erreurs. Nous devions donc nous entraîner encore plus et nous l’avons fait. Daif s’entraine toujours en boxe, et on n’a pas eu le temps de préparer ses jambes pour le combat pieds-poings contre un combattant pieds-poings de base, et on a fait l’accent sur la boxe anglaise, que j’utilise comme base dans presque toutes les disciplines, dans les compétitions où les combattants du club participent. En tant que boxeur de base, j’ai fait de la boxe anglaise une carte de visite du Wayclub. Donc, lors de la compétition d’hier, nous avons encore une fois forcé les gens à parler de notre école de boxe comme la meilleure, ce qui est perceptible même dans les batailles pour le karaté. Et c’est important pour moi, car la direction de la Fédération Boxe de France, qui m’a délivré le diplôme d’état, observe toujours ma démarche en boxe.

LIRE LA SUIT

22 novembre 2017 | Wayclub est en stage international et competition MMA

Nos vacances sont finies. Nous les avons utilisé comme repos actif. Deux de nos jeunes athlètes les frères Adam et Amine Askhapov, ont participé à des stages dans plusieurs disciplines, comme le MMA, la boxe et la lutte dans plusieurs pays de l’est, dans des clubs connu y compris une filiale du club international « Ahmad MMA », avec des entraîneurs de niveau mondial. Et puis il y a eu quelques compétitions en MMA, où Adam a gagné, mais certains d’entre eux ont été perdu contre un athlète de Tchétchénie, et il faut dire, il n’est pas n’importe qui, c’est le champion du Sud de la Russie dans le MMA. Il est intéressant de noter que, en réalité, Adam a mené le match contre l’adversaire plus expérimenté, mais sur le terrain quand l’adversaire a essayé de faire une clé de bras , l’arbitre a décidé d’arrêter la combat pour prévenir les blessures de l’enfant, qui a été stipulé dans les règlements du tournoi. Malgré que Adam dit qu’il a presque libéré sa main, le résultat est resté inchangé, les règles sont des règles. Mais de toute façon, le tournoi et les frais ont apporté une énorme expérience à nos enfants. Notre entraîneur tient à remercier l’entraîneur-principal de la filiale de « Akhmat-MMA » Magomed Dzhunidovu et son collègue et directeur de la même filiale Ramzan, pour l’accueil chaleureux et le soutien à la fois au camp d’entraînement et aux compétitions. Maintenant, nous allons attendre le résultat de nos jeunes en France à la mi-Décembre où aura lieu le championnat du sud de la France en pancrace (dérivé du MMA) pour l’accès au championnat De France.

LIRE LA SUIT

25 octobre 2017 | Mehdi Dakaev a gagné la ceinture GFA

Le combattant tchétchène de Mma et l’ entraîneur du club Wayclub de Nice Mehdi Dakaev a tenu un autre combat lors du gala GFA dans la ville de Genarak dans le sud de la France.
Le GFA (Gladiator Fighting Arena) est une ligue internationale créée par le Français Jeff Billon, qui organise de grands spectacles d’arts martiaux mixtes en France. Le gala à Genarak est leur 8ème tournoi international. Le programme de la soirée a composé 12 combats, dont un pour les enfants, à titre indicatif et deux pour les titres et les ceintures GFA. Dans l’une des deux batailles principales, Mehdi Dakaev est monté sur le ring. L’adversaire de notre combattant a été Pablo Villaseka du Chili, qui a fait 15 combats professionnels au cours des six dernières années dont dans la promotion Bellator, et 12 d’entre eux gagnés. L’expérience de Mehdi Dakaev était exactement de moitié de celle de son adversaire. Il avait 7 combats professionnels et 6 victoires. Cependant, cela n’a pas empêché notre athlète de dominer complètement tout au long du combat. Ayant remporté une victoire unanime par décision des Juges Mehdi Dakaev a remporté le titre et la ceinture du champion GFA dans la catégorie poids 68 kg. Il convient de noter que Pablo Villaseka est actuellement en hausse. Les deux dernières batailles il a gagné en une minute, et dans un mois il doit entrer dans l’arène en Argentine devant 14 000 spectateurs. Compte tenu ces faits la victoire de notre athlète devient très remarquable.

LIRE LA SUIT

19 septembre 2017 | Wayclub organise 3e Coupe du Wayclub de football

Dimanche 17 septembre s’est déroulé la 3ème Coupe du Wayclub au stade de football de las Planas. Une trentaine d’enfants issus de ce quartier ont participé à ce tournoi de football par équipe de 5. Le matin avait lieu le tournoi enfants, puis celui des ados l’après-midi. A la mi-journée, le Wayclub NCAO a assuré le spectacle avec des démonstrations et des initiations à la boxe par nos 3 champions de France Sultan Djamaldiev, Adam et Amine Askhapov. Les enfants du quartier ont pu ainsi s’essayer à la boxe avec aussi le petit frère d’Amine, Alikhan (6 ans) qui a mis ses gants pour la première fois avec les autres enfants du quartier. Certains sont venus dès le lendemain essayer les cours de boxe du Wayclub sur le site de Las Planas, enthousiasmé par la démonstration. A la fin de la journée des coupes et des médailles ont été distribuées à tous les participants. Les organisateurs de la journée étaient M. Romain Tyrner et Karine Mk qui remercient tous les participants ainsi que les amis et sponsors de la journée : Magomed ASKHAPOV (directeur du Wayclub), le Wayclub, le CAL Las Planas, La société de sécurité SP2S (Philippe LAFONT) qui a fourni les coupes et récompenses, Said Dine, Gérald, Noura, et tous les parents et enfants participants.

LIRE LA SUIT

2 septembre 2017 | Wayclub NCAO au Spartacus-2

Vendredi le 25/08/2017 avait lieu le Spartacus 2017 organisé par NCAO. Le Wayclub NCAO, partenaire de cette grande manifestation en est fier et remercie les organisateurs et nos amis de la préfecture qui ont aidé pour avoir les autorisations ainsi que la Mairie de Nice. Des membres de notre club dirigé par notre entraineur ont aussi participé à la sécurité du Gala. Les spectateurs ont unanimement apprécié la démonstration de nos combattants enfants , deux champions de France 2017 Sultan DJAMALDIEV et Adam ASKHAPOV qui ont ouvert ce bel événement. Une réussite pour tous donc. Bientôt la nouvelle saison sportive commence, et elle réserve encore beaucoup de surprises …

LIRE LA SUIT

11 juin 2017 | Mehdi Dakaev vainqueur de l’Open des Alpes Maritimes Luta Livre

Combattant connu d’arts martiaux mixtes d’origine tchétchène, Mehdi Dakaev a été gagnant de plusieurs gros combats de MMA, grappling, boxe, kickboxing, jiu-jitsu. Sherdog annonce les statistiques de Mehdi qui sont de six victoires en professionnel. La seule défaite de sa carrière était celle face à un combattant de l’UFC Michael Lebout en Décembre l’année dernière. Mehdi est maintenant entraîneur adjoint de Magomed Askhapov au Wayclub. Le fondateur et l’athlète actif travaillent ensemble. Mehdi Dakaev , talentueux, ne se limite pas à de nombreux types d’arts martiaux, mentionnés ci-dessus. Il l’a prouvé le dimanche 4 Juin à Nice. Le tournoi a eu lieu à l’Open des Alpes Maritimes Luta Livre. La discipline était proche du grappling. Mehdi Dakaev a décidé de participer à ce tournoi et a prouvé avec brio qu’il était de taille face à toute sorte d’arts martiaux. Il a gagné les trois combats dans la catégorie reine des lourds.

LIRE LA SUIT

8 juin 2017 | Encore deux champions de France au Wayclub NCAO cette fois en jiu-jitsu

Le 4 juin à Mandelieu la Napoule près de Cannes, ont eu lieu les championnats de France Enfants et Ados de jiu jitsu brésilien. De plus, c’est un succès encore une fois remarquable pour les athlètes du club d’arts martiaux et de boxe de Nice, le Wayclub NCAO. Depuis deux mois, nous avions déclaré que notre club niçois Wayclub NCAO avec seulement 5 ans d’existence, obtenait d’excellents résultats : Champion de France en Boxe (BEA) FFB avec Magamed ARSAEV,des Champions de France en Pancrace FFKMDA pour Adam ASKHAPOV et Sultan DJAMALDIEV. Voici un nouveau grand succès, cette fois ci en jiu-jitsu brésilien. Lors de cette compétition, ce sont les frères ASKHAPOV Adam et Amine qui représentaient deux clubs de Nice : Le Boxing Squad et le Wayclub NCAO. Les deux frères ont montré un technique précoce et mature, chacun remportant deux combats et devenant champions de France en jiu jitsu brésilien. Amine, qui a 8 ans et qui a gagné dans la catégorie de poids de – 27 kg, a expliqué son succès par le fait que lui étant plus petit que son rival, pour obtenir le pied de son adversaire lui a donné ses propres pieds, provoquant ainsi le rapprochement de son adversaire. Il a pu ensuite ainsi lui prendre les jambes. Comme le disent ses entraîneurs, Amine réfléchit très bien à son âge, et cela lui avait déjà permis de le conduire à la victoire dans ce championnat du départemental en boxe anglaise en janvier 2017, après quelques mois seulement de formation en boxe. Des enfants ayant ce talent ont de fortes chances de réaliser beaucoup de choses dans le sports.  Impressionnante victoire pour Adam qui a seulement 11 ans, qui a gagné dans la catégorie de poids de , par étranglement arrière. Félicitations pour ses succès au fondateur et entraîneur du Wayclub, Magomed ASKHAPOV, mais aussi et surtout à l’entraîneur adjoint Mehdi DAKAEV qui en tant qu’athlète actif, est aussi un expert reconnu dans la lutte au sol et qui a bien sûr, fortement participé à la formation de ces jeunes champions de France.

LIRE LA SUIT

1 juin 2017 | Wayclub à Cagnes sur Mer au gala de boxe et kickboxing Araratclub

Le Wayclub NCAO a participé dernièrement au Gala de Boxe et de Kickboxing du Ararat Club dans les deux disciplines le 28/05/2017. Cette rencontre amicale entre divers clubs comportait plusieurs combats enfants sans décision arbitrale. Le Wayclub a pu montrer le niveau de ses élèves représenté par AKSHAPOV Magomed, Daif Chercke , Sultan Djamaldiev, les frères Pataev Adlan et Iznovr, Malik Khunkerkhanov, les frères Soslambekov Ouvays et Ahmed, les frères Askhapov Adam et Amine. Pour notre champion de France Magamed Arsaevil on a pas pu trouver un adversaire dans sa catégorie et il est resté sans combattre. Sultan comme d’habitude était en tête largement par rapport à son adversaire sur la technique. Notre Youssoup n’a pas pu venir, et notre entraineur a mis Adam Askhapov contre son adversaire. Malgré la différence d’âge, 11 ans contre 15 ans, Adam a fait un beau combat, ce qu’il fait toujours ! Un mot à part pour parler de Daif Cherke -81 kg. qui a fait un combat de démonstration avec un ex champion de France Pierre, qui a montré une belle technique. Malgré son âge de 67 ans son adversaire a montré toute la beauté technique de la boxe, c’est pourquoi nous le remercions. A noter que plusieurs clubs ne sont pas venus après qu’on leur ait dit que le Wayclub participait à ce gala, disant que nos élèves frappaient trop forts lors des combats ! Ararat, l’organisateur qui a aussi arbitré lors des combats, a remarqué que nos petits maîtrisaient bien l’appui des coups et ne frappaient pas forts comme leur coach le demandait. Encore une fois, les gens se font des idées toutes faites et fausses sur notre club. A noter aussi la participation de notre champion Mehdi DAKEV, qui a assuré la sécurité de ce gala et qui a fait un combat de démonstration de kickboxing. Ce Gala était encadré par notre service de sécurité, nos élèves qui viennent d’obtenir récemment leurs diplômes suite à une formation dans la sécurité par notre partenaire CIFS. C’était la première expérience pour eux d’utilisation de leur diplôme. De notre côté nous nous félicitons de notre équipe de boxe et de kick boxing et remercions l’organisateur pour son gala.

LIRE LA SUIT

18 mai 2017 | Wayclub au gala de pancrace à Carros

Le 14 mai à Carros a eu lieu une soirée gala de pancrace sous l’égide de FFGT  qui a réuni une dizaine de clubs de la Côte d’Azur. le Wayclub a mit  6 de ses combattants, qui ont tous remporté des médailles dont 4 en or. Les frères Adlan et Iznovr Pataev , Malik, qui a représenté notre club partenaire Boxing Squad , et les frères Adam et Amine Askhapov . Non sans erreurs d’arbitrage qui ont été contestées par notre entraîneur, qui après la première erreur a arrêté le tournoi et a demandé d’examiner les résultats, ce qui a été fait après une demi-heure d’arrêt du tournoi. on peut noter un nouveau style de combat de nos athlètes qu’ils ont acquis grâce à une grande expérience dûe à cette année riche en tournois . Celui qui s’est particulièrement démarqué est Askhapov Adam, qui a terminé le premier combat par arrêt car l’adversaire a eu des saignements du nez et Iznovr Pataev, qui a gagné son combat de demi-finale en 7 secondes par une attaque rare et violente pour un enfant. Toutefois, le juge a décidé de le disqualifier, ce que notre entraîneur Mago a immédiatement contesté. Il aurait si nécessaire soulevé la main de Iznovr sur le tapis  , ce qui a été catégoriquement refusé par l’arbitre. Magomed Askhapov a expliqué qu’en briefing il a été souligné que la disqualification pouvait  avoir lieu qu’après un deuxième avertissement  et la disqualification  après le premier avertissement ne faisait pas partie du règlement du tournoi . Après une demi-heure de discussion  il a été décidé de donner officiellement la victoire à Iznovr , car l’adversaire d’Iznovr  a refusé d’aller sur le tapis pour continuer le combat. L’autre histoire est le dernier combat d’Adam Askhapov  qui  a été déclaré perdant. Après la discussion de Mehdi Dakaev avec l’arbitre, qui lui a demandé de justifier sa décision, que même le jury principal a décidé de ne pas donner de préférence à l’adversaire d’ Adam et a laissé le droit à l’arbitre de décider. L’arbitre a dit verbalement que la victoire appartenait à Adam. Notre entraîneur-principal Magomed Askhapov n’es pas intervenu, car Adam est son fils , et a donc laissé faire l’arbitre. Mais à la fin la décision est restée inchangée. Il est intéressant de noter la lutte d’ Adlan Pataev, qui a dominé tout au long du combat, montrant toute la beauté de la lutte et la boxe anglaise. Il est formé par Mago en boxe et par  Mehdi au sol. Rappelons aussi que Sultan, Adam et Amine, ainsi que Malik, sont formés au sol aussi chez notre partenaire Boxing Squad  . Adam a aussi présenté  notre club affilié « Légion Nice. » Wayclub est donc revenu avec six médailles, et nous tenons à féliciter nos jeunes hommes et nos entraîneurs.

LIRE LA SUIT

12 mai 2017 | Wayclub gagne en Karate full contact

Le 6 mai dans la ville de Cogolin dans le Var, une soirée gala de karaté full contact a eu lieu. Notre club a participé à cet événement. Il y a deux semaines, nous avons remporté des titres de champion de France par trois de nos athlètes. Magamed Arsaev a remporté le championnat national de boxe anglaise BEA, Adam Askhapov et Sultan Djamaldiev ont remporté le championnat de France en pancrace FFKMDA. Les deux derniers se sont également distingués dans la soirée de gala à Cogolin. En plus de Adam Askhapov et Sultan Djamaldieva dans le tournoi, Daif a également participé. Trois représentants du « Wayclub » qui ont brillamment gagné leurs batailles. En outre, Daif a combattu pour la première fois dans cette discipline, cependant, il a réussi à sortir victorieux du combat avec un concurrent sérieux de Serbie. Daif était très motivé, et, en plus des entrainements de base, a pris des cours particuliers avec son entraîneur Mago. En fin de compte, le résultat est évident. Adam Askhapov était le participant le plus titré de la soirée. Le ring-annonceur a répété plusieurs fois qu’il était champion de France 2017. Rappelons que Adam a représenté notre club partenaire « Légion de Nice ». Ce jeune athlète de 11 ans dans sa vie a participé et gagné dans un grand nombre de tournois pour différents types d’arts martiaux – la boxe, la lutte, kick-boxing, pancrace, karaté, etc. vu tout ses titres, il était difficile de trouver un adversaire pour lui , et Adam a eu l’occasion d’avoir un combat de démonstration avec deux athlètes évidemment plus grands et plus lourd que lui, qui sont sortis un par un à chaque tour. Après le combat, le vainqueur de la coupe a été donné à Adam. Comme d’habitude Sultan Djamaldiev était aussi à la hauteur , et n’a donné à son adversaire aucune chance. Il a obtenu l’instruction de son coach de travailler en numéro deux , ce qu’il a fait magnifiquement bien.

LIRE LA SUIT

2 mai 2017 | Encore deux Champions de France en pancrace FFKMDA au Wayclub

Nous avons encore deux champions de France Wayclub. Dans l’une des dernières histoires que nous vous avons raconté, le boxeur du Wayclub Magamed Arsaev, pour la première fois dans l’histoire courte de ce club d’arts martiaux, est devenu champion de France. Dans les mêmes jours, deux autres jeunes athlètes du Wayclub ont de même fait les championnats de France en pancrace (FFKMDA) . L’une des compétitions a eu lieue dans la ville de Grigny (Paris) au même moment où est allé au championnat de Boxe Anglaise l’entraîneur-chef du Wayclub Magomed Askhapov avec son petit Magamed Arsaev à l’ouest de la France. Le deuxième entraîneur Mehdi Dakaev est allé à Grigny avec Adam Askhapov (11 ans) et Sultan Djamaldiev (13 ans). Il se trouve que les athlètes du Wayclub étaient en même temps dans différentes régions de la France . Et il s’est avéré que l’équipe de pancrace ce soit immédiatement retrouvée face aux problèmes qui devaient être réglés par Askhapov Magomed, qui était dans le coin de son élève dans le ring à cinq cents kilomètres de là. Le fait est que, en raison de l’absence de nationalité française de nos athlètes, ils ne sont pas autorisés à combattre au championnat national. Magomed Askhapov a utilisé toutes ses relations et amitiés pour un faire-part au président FFKMDA . En fin de compte, nos jeunes hommes ont pris part aux compétitions et ont obtenu les meilleurs résultats. Adam Askhapov en catégorie de poids 42 kg et Sultan Djamaldiev 50 kg deviennent champions de France pancrace FFKMDA. Ainsi, les trois athlètes du Wayclub , y compris Magamed Arsaev pour ce week-end ont remporté les championnats et se sont vus attribués de la médaille d’or Française. C’est une performence remarquable, et nous félicitons les athlètes et leurs entraîneurs Magomed Askhapov et Mehdi Dakaev.

LIRE LA SUIT

28 avril 2017 | Magamed Arsaev devenue CHAMPION DE FRANCE de Boxe Anglaise

Le Wayclub a désormais son champion de France de Boxe Anglaise ! Exactement 5 ans se sont écoulés depuis que le Maitre des Sports de la Russie de Boxe Anglaise et Champion d’Europe de Kick Boxing, Magomed ASKHAPOV, originaire du village de Chali en Tchétchénie, a ouvert son club d’arts martiaux « Wayclub » dans la capitale de la Côte d’Azur, Nice. Depuis, il a fait de grands efforts pour élever le niveau de ses élèves, résoudre de nombreux problèmes organisationnels et administratifs. En fin de compte, la persévérance et le travail d’abnégation de Magomed ASKHAPOV a produit des résultats. Les 22 et 23 avril dernier, dans le complexe de l’hôtel «Les Jardins de l’Anjou » à Pommerey, s’est déroulé le championnats de France de boxe éducative. En France, la boxe est divisée en trois catégories : professionnel, amateur et éducative (enfants et jeunes). La boxe éducative est différente dans le sens qu’il est interdit de faire des KO ou des coups de poing appuyés. Pour éviter toutes confusions avec les noms des titres dans les deux divisions de la boxe, la Fédération Française de Boxe donne le nom de « Championnat National » pour la boxe amateur et « Critérium National de Boxe Educative Assaut (BEA) » pour les minimes et cadets. En langage courant, ce sont les championnats de France pour les jeunes de moins de 17 ans. L’élève du Wayclub Magomed ARSAEV, a parcouru un long chemin au Championnat national. Il a remporté le championnat départemental, puis les championnats régionaux, et ensuite la sélection interrégionale.

Подробнее...

8 avril 2017 | LE WAYCLUB VEUT LE VRAIS LOUP…

Comme vous le savez, l’été dernier, nous avons eu un loup en logo, remplaçant le kickboxer. Mais après réflexions et conseils des stylistes, de l’évolution de notre club et de la transition vers un nouveau niveau, au vu de l’ajout des nouvelles sections, par la Direction du Wayclub il a été décidé que le loup devait être enlevé. Le loup restera comme un symbole du club, et sera utilisé ailleurs. De plus, ayant été en dessin animé, le loup est devenu plus réel, plus dur. Rappelons que le loup est choisi comme symbole du club à l’image de son caractère, il ne peut être apprivoisé. Ceci est un aspect important, comme dit le créateur de notre club. Wolf ( loup) représente la fierté, le courage et la liberté. Le loup n’est pas seulement un prédateur, le loup est aussi un symbole de courage et de persévérance, un symbole de la façon dont nous devrions vivre librement et fièrement. Désormais, il représentera notre club dans toutes ses activités, tant sportives que culturelles. Ce loup est original, et a été conçu par des experts en particulier pour notre club. Son développeur principal était notre ami Khas Chagaev, un ancien partenaire de « Disney » et le promoteur du projet design animé très populaire « le tchétchène en colère ». notre Logo restera le mot « Wayclub» aura quelques changements, mais il est resté dans le même style. Il est devenu connu et reconnu dans le monde entier. Des griffes et des rayures de loup, juste un peu modernisés, et restés derrière les mots. Dans la conception, en plus de Khas Chagaev nous sommes en présence de plusieurs spécialistes en héraldique. Chaque détail du loup a sa propre signification, adaptée aux réalités d’aujourd’hui et à la direction du club, du crépitement sur le mot « Wayclub» , en passant par les yeux du loup enflammés jusqu’à la cicatrice sur son œil droit , les rayures barbouillées derrière les mots etc. Il faut dire que cette image est une reconnaissance du travail et de l’implication mise dans le projet du Wayclub au cours des 6 premières années de son existence. Cette force qui l’a aussi sauvé. Au nom de l’entraîneur principal et le fondateur du club Magomed Askhapov , nous remercions Hass Chagaev et nos autres amis. Notre souhait pour le wayclub est que le nouveau loup sera victorieux.

Подробнее...

18 avril 2017 | Wayclub gagne l’Open Sud de pancrace et muay-thai FFKMDA

Le 15 avril, la Ville de Trets recevait l’Open Sud de Pancrace et Muay Thai, organisé par la FFKMDA, où notre club comptait 4 de ses athlètes : Sultan Djamaldiev, les deux frères Pataev Iznovr et Adlan et Adam Askhapov. Tous ont été formé dans la section « Wayclub de Las Planas sous l’égide de notre combattant de MMA Professionnel, Mehdi DAKAEV. Il convient de noter immédiatement que les combats de nos sociétaires ont eu lieu sans incidents d’arbitrage cette fois. On peut même dire que les actions diverses et la politique de notre entraîneur principal, Magomed ASKHAPOV, ont payés : il n’a jamais manqué de contester les décisions arbitraires prises avec des jugements obscures et inappropriées lors des dernières compétitions. Ainsi, tous nos athlètes ont remporté la 1ère place, devenant ainsi le club vainqueur de cet Open de Pancrace ! Même certains opposants d’Adlan et de Sultan ne se présentent plus sur le tapis ! … De plus, notre chasseur de médaille, Adam ASKHAPOV, en plus du pancrace, a combattu dans la discipline du Muay Thaï où en finale il a rencontré son compatriote de Marseille, neveu du célèbre boxeur BERTEBIEV Artur. Dans les deux disciplines, il a remporté la médaille d’or ! Adam a été formé dans plusieurs clubs de Nice avec plusieurs entraîneurs, certains des meilleurs dans leur discipline et son père et entraîneur tient à les remercier.

Подробнее...

7 avril 2017 | Adam Askhapov deviens champion Interrégional de boxe anglaise 2017

Le 2 avril à Lanson s’est déroulé le Championnat de Boxe » Interrégional Poussins et Benjamins, où se sont rencontrés les Champions de 4 régions de France. Rappelons que c’était la dernière étape pour ce groupe d’âge, puisque les gagnants ne participent pas aux Champions de France, on peut ainsi dire qu’une victoire à cette compétition revient à devenir Champion de France. Pour cette compétition, seul notre petit boxeur Adam ASKHAPOV était sélectionné. Adam a facilement battu ses adversaires, il y eu même un combat ou son adversaire n’est pas monté sur le ring, Adam gagnant ainsi sans combattre. Mais en finale, il dû affronter un très bon boxeur, Adam étant toutefois un niveau au-dessus. Adam était évidemment bien préparé pour ce Championnat. Comme Magomed ARSAEV, après sa victoire à ce niveau et qui lui a été sélectionné pour le Championnat de France, Adam est devenu le 1er Champion de ce niveau de l’histoire de la Boxe au Wayclub. Il faut aussi rappeler qu’Adam avait été puni par son entraîneur et père après l’annonce des résultats trimestriels de son fils au collège : il ne s’est pas entraîné pendant plus d’une semaine et devait seulement étudier comme l’a déclaré son père : « Les études sont très importantes pour moi, autant que le sport. Je suis très reconnaissant à mon Père, qui a voulu et fait en sorte que tous ces enfants étudient et soient le plus éduqué : Ainsi tous les enfants de ma famille ont atteint l’enseignement supérieur, je le remercie encore aujourd’hui pour cela. Tout le monde peut serrer les poings et se battre, faire de la boxe, il est donc important d’étudier. Je suis strict dans l’éducation de mes enfants, et reste en contact avec les professeurs du Collège d’Adam. La France nous donne de grandes opportunités en termes d’étude et nous devons les utiliser. Ainsi quand le professeur d’Anglais d’Adam m’a annoncé qu’il avait échoué ce trimestre, j’ai décidé de le faire arrêter tous les sports dans toutes les disciplines et les clubs pour qu’il se consacre uniquement à étudier. Cependant, après des discussions avec mes amis, y compris de la Fédération Française de Boxe, qui a sélectionné Adam pour les inter-régions et qui ont insistés sur le fait qu’Adam était le seul combattant de sa catégorie dans la Région PACA a avoir un tel niveau, que nous n’avions pas le droit de l’arrêter, j’ai décidé de lui donner une chance »

Подробнее...